Finale de la ligue des champions : sur qui parier ?

 

Au programme de l’émission :
– je vous donne mon analyse avant la finale de la ligue des champions entre l’atlético de Madrid et le Real de Madrid
– nous allons parler de handball féminin avec la victoire de la coupe de France de Brest, équipe de division 2
– nous évoquerons le tennis avec Roland Garros
– et je finirai sur l’instant technique que j’ai appelé « Attention à l’été qui peut être un cimetière à parieurs ! »

Analyse avant le match de finale de la ligue des champions 2016

finale de la ligue des champions

La finale de la ligue des champions aura lieu ce samedi au stade de Milan (donc pas d’avantage domicile/extérieur). Ce sera l’affrontement entre deux frères ennemis : le Real de Madrid et l’Atletico de Madrid.

Résultats des rencontres en saison régulière :

4 octobre 2015 :  II y a eu 1-1. Griezmann a loupé un pénalty à la 22e minute. Cette fois-ci, s’il en a un, il le mettra. Normalement l’atletico devait gagner. Il y avait eu 18 tir au but pour l’atletico, 9 pour le Real. Au niveau de la position de balle, c’était du 50/50. C’était donc serré.

Le 27/02/16 : c’est l’Atletico qui est allé gagner 0-1 au Real. Le Real a dominé, ils ont eu 70% de position de balle mais l’Atletico aime jouer en contre.

Composition des équipes pour cette finale de la ligue des champions :

Pour le Real :
– Bale, le meilleur joueur Gallois, n’était pas sur les feuilles de matchs lors des rencontres durant la saison régulière. Il est entré au second match, mais n’était pas titulaire. Donc le Real a un plus depuis les dernières rencontres.

– Ronaldo a une petite blessure au biceps fémoral. Il faut voir comment cela va évoluer car cela pourrait impacter le Real. Attendons la composition officielle des équipes.

– Varane ne sera pas là, alors qu’il est titulaire en défense.

Bookmaker

Ils donnent le Real favori à une cote de 2.4, alors que vu la compo d’équipe j’aurai plutôt vu du 50/50 avec l’atletico. Le nul a une cote de 3.1.
L’atletico a une cote de 3.2 environ.

Si j’avais un pari à jouer sur cette finale :

Je vois une finale assez serrée et vous conseille d’attendre le composition d’équipe pour savoir si Ronaldo sera là ou non. Je ne vois pas une équipe qui gagne par au moins 2 buts. Je ne vois pas non plus pourquoi l’Athletico est outsider au niveau statistique. Ils le mettent outsider parce que le Real a plus de fan, il y aura plus de paris pris sur cette équipe.
Personnellement, j’aurai peut-être pris l‘Atletico de Madrid en double chance. S’il y a match nul à la fin du temps réglementaire ou si l’Atletico gagne, vous gagnez votre pari. La cote est de 1.6. Donc si vous voulez regarder le match avec un peu de piquant …

En plus sécurisant il y a le handicap avec l’atletico +1 à une cote de 1.24. S’il y a match nul vous gagnez, et si l’atletico perd d’un but votre pari est remboursé. La cote est faible, mais en combiné ca peut être intéressant.

Hand féminin : le BBH

La presse a été dithyrambique. Une équipe de D2 qui gagne la coupe de France c’est très très rare !  Ils ont battu Fleury, puis Metz (qui est champion de France), et maintenant Toulon en leur mettant 25-16.
L’année prochaine, elles joueront la C3, la EHF, elles joueront en ligue 1 car elles montent.
L’entraineur Laurent Bezeau est un très bon tacticien donc c’est un avantage. Perrerra a été énorme dans les buts avec 50% d’arrêts.
Elles sont à surveiller l’année prochaine. Quand les paris seront dispo, je vous informerai. Je vous informerai également de ce qui se passera dans l’équipe pour avoir une longueur d’avance sur les bookmakers. Des joueurs de l’équipe de France vont arriver dans l’équipe, donc elles seront les favorites du championnat. A voir la cotation des bookmakers, et en espérant qu’ils se trompent et mettent une jolie cote pour Brest champion de D1 en handball féminin.

Tennis : Roland Garros

Cette quinzaine a été marquée par la pluie en début de semaine. Ce n’est pas un facteur à négliger sur la terre battue car le taux d’humidité de terre joue sur la terre. Nadal préfère une terre sêche car ses effets fonctionnent mieux sur terre sêche, car sinon ils sont amortis par la terre. C’est une astuce que je vous donne pour parier. S’il fait humide, Nadal est désavantagé. Il préfère les températures chaudes et sêches.

Cotes et favoris des bookmakers
roland garros paris sportifs

Murray va arriver en quart assez facilement. Djokovic va devoir jouer contre Nadal en demie-finale, ce serait un beau match puisque Djoko n’a jamais gagné et Nadal est chez lui.
Pour les francais, je n’y crois pas trop. Nick Kyrgios peut être intéressant à regarder, il a fait quelques bons matchs.

roland garros sur qui parier

 

Instant technique : attention à l’été, saison-cimetière à parieurs

Je vais vous expliquer une chose parce que j’ai reçu beaucoup de mails de parieurs débutants déçus de ne pas pouvoir continuer à suivre leurs tipsters l’été puisque les saisons sont finis, et qui me demandaient sur quoi parier.

Quand j’étais parieur débutant, j’avais fais une saison très correcte de septembre à fin mai et avais bien augmenté mon capital. Comme j’étais étudiant, j’étais en vacances pour l’été. Et comme j’avais du temps, j’ai voulu parier. Comme énormément de parieurs débutants.
Les tipsters s’arrêtent en juin pour la plupart puisque les saisons se terminent. J’avais quelques PLT en cours, je ne pouvais plus prendre de paris rugby car la saison était finie. Et pour ne pas s’ennuyer, comme beaucoup de parieurs, j’ai fais du live. Sauf que quand on n’a pas l’habitude du live, on perd. Pareil, on joue aussi sur le sport scandinave (puisqu’ils ne jouent pas l’hiver) et comme on y connait rien non plus, on perd aussi…
Aux états-unis, il y a du sport toute l’année (comme ca, ils se font des droits tv toute l’année, et les book ont toujours des parieurs à qui prendre de l’argent). L’été il y a notamment le baseball.

En résumé l’été, sauf si on a une expertise dans ces sports d’été (baseball, cyclisme, club nordiques…), on perd. Et en septembre, quand la saison reprend, on a fait fondre notre bankroll. Et en plus, on a pas pris de vacances !

Cette année il y a l’euro. Mais attention, les grandes compétitions ne sont pas facile à parier, car vous n’avez pas forcément des statistiques intéressantes et viables. Il y aura également les jeux olympiques (je serai devant ma tv puisque c’est ma spécialité). Mais encore une fois je vous le répète, si vous ne vous y connaissez pas : allez en vacances, à la plage et ne laissez pas l’été tuer votre bankroll !

A vous de jouer !

Et vous, arrêtez-vous les paris sportifs l’été ? Si oui, profitez-en pour prendre des vacances, pour vous former et évoluer dans les paris sportifs… Et gardez votre bankroll tranquille et en forme pour septembre !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.