Interview de Romain, qui vous donne son astuce sur les pronostics football !

Bonjour à tous, cette semaine je suis avec Romain qui va vous dévoiler son astuce sur les pronostics football ! Romain est le fondateur et créateur de www.pronostar.fr. C’est un site qui regroupe des informations sportives, des paris sportifs, d’ailleurs il va nous en parler un petit peu plus tout à l’heure. Mais avant cela Romain, peux-tu te présenter, nous dire ce qu’est pronostar et depuis combien de temps tu es dans les paris.

astuce sur les pronostics football

Romain : Pour présenter pronostar, je l’ai fondé en 2012, et à la base c’est un blog communautaire où j’avais envie de créer une communauté autour des réseaux sociaux sur les paris sportifs, tout en leur proposant un support professionnel avec un site internet et où l’on pouvait discuter sur les analyses que je leur fournissais, principalement sur le football.

Oui, tu aimes pas mal le football apparemment !

R: oui, aujourd’hui je fais dans 90% des cas des analyses de matchs de football, on a décidé de se spécialiser sur ce sport-là par passion, pour ne pas faire tout et n’importe quoi.

Ne pas se disperser en fait.

R: oui voilà, pour ne pas trop se disperser, et c’est aussi le sport que je maîtrise le mieux. Moi, cela fait 6 ans que je parie, et du football j’en fais depuis plus de 15 ans et c’est vraiment mon sport de coeur, et c’est également un sport de masse.

Romain, son astuce sur les pronostics football

Oui, tout à fait. Tu as déjà raison de te spécialiser dans un sport, car se disperser n’amène jamais rien de bon. Après, c’est un sport de masse, donc si tu arrives à tirer ton épingle du jeu, tu n’es pas limité au niveau des mises, ce qui est un deuxième bon point. D’ailleurs tu me disais que tu avais une particularité, tu paries sur le foot et avec un petit péché mignon que sont les buteurs ! Explique nous vite ton astuce sur les pronostics football !

R : oui, voilà, et comme je te l’expliquais avant cette interview, toi comme moi, on a eu la chance de connaître les books.com avant l’arrivée de l’ARJEL avec des cotes un peu plus intéressantes concernant les victoires au foot par exemple, et sur tous les paris en général.

Tout à fait, c’est clair ! Aujourd’hui la différence de cotes est d’environ 10%

R : Oui c’est ça, et donc sur le long terme, avec des mises relativement importantes, on se rend compte que 10% cela fait une grosse différence au final !

Après, quand je dis 10% ce n’est pas vraiment correct, car si tu cherches la cote optimale, que tu te déplaces au tabac et je parle en connaissance de cause car au rugby tu as parfois des cotes plus intéressantes. Si tu arrives à faire tout cela, tu arrives plus à te rapprocher des 6 à 5% mais bon c’est du travail d’optimiser ses cotes !

R : Oui c’est vrai ! c’est le travail que l’on fait : on essaye toujours de prendre la meilleure cote. Et pour revenir sur ce que tu disais moi je ne joue pas sur 15 000 books mais j’ai un petit péché mignon (rires)

Oui c’est ça, ce sont les buteurs et les victoires d’équipes avec lesquels tu fais des combinés, non ?

R : Oui voilà, Bwin et Unibet proposent un type de pari : le joueur marque et l’équipe gagne.

Tout à fait.

R : C’est un petit peu particulier parce qu’il faut être sûr de la victoire de l’équipe, enfin, sûr entre guillemets….

Donc après avoir analysé, tu te dis que cette équipe-là va gagner et ensuite tu continues ton analyse en essayant de voir qui va marquer.

R : Voilà exactement, sachant que des buteurs il y en a dans chaque équipe, aussi bien dans les grosses que les petites équipes, et on se rend compte que dans quelques équipes, il y a un buteur qui marque 80% des buts.

Tu m’avais pris un exemple l’autre jour, je ne sais plus sur quelle équipe ?

R : par exemple il y a Immobile à Torino, Adebayor à Tottenham, Nolito au Celta Vigo, donc il y a vraiment des équipes avec un buteur vraiment présent et pour donner à tes lecteurs une différence de cote, j’ai joué ce weekend Nolito marque et Celta Vigo gagne, à la base le Celta Vigo était coté à 3.2/1 ce qui est déjà une belle cote et avec Nolito la cote est passée à 9.5/1.

D’accord donc une cote de 9.5/1 qui est passée…

R : Oui, donc on peut faire des choses un peu fun entre guillemets, bien que pour moi, ce pari n’était pas aussi fun que cela au final, car en plus Nolito a marqué 2 buts, donc c’était réglé… Mais on peut faire aussi des paris beaucoup plus safe. Je prends l’exemple de la semaine dernière ou la Juventus et Arsenal jouaient, les 2 cotes étaient autour de 1.2 et 1.3, et si on rajoutait Tevez en buteur et Giroud, on arrivait à une cote à 5/1.

En fait si je comprends bien ton gros travail, c’est déjà de connaître les buteurs principaux des équipes et surtout celles où il y a un attaquant  seul devant. Par exemple,  étant donné que je suis en Bretagne moi je connais Lorient et son buteur Aboubakar, il en est à 16 ou 17 buts et vu que son équipe est dans le milieu de tableau, la cote de la victoire de son équipe est intéressante, et si tu le rajoutes en buteur la cote décolle. Donc tu aimes bien les équipes du ventre mou avec un buteur qui marque la majorité des buts, et même tu dois faire attention à quel joueur tire les pénalties, car sur le nombre de matchs qu’il fait dans l’année, il aura surement quelques pénalties à tirer. Un pénalty, tu le marques dans 90% du temps, et donc cela doit être un des paramètres que tu dois prendre en compte, non ?

R : Effectivement, pour les équipes du milieu de tableau car c’est pas un but de Suarez à Liverpool qui va gonfler la cote _à part contre les équipes du BIG 4_ mais sinon en général la cote est en dessous de 2/1. Et sinon oui, avec Aboubakar, malheureusement il était blessé ce weekend , c’est le type de joueur que je prends de façon sereine car à domicile, il marque beaucoup et concernant les paramètres à prendre en compte, il y a à connaître les tireurs de pénalties de chaque équipe et l’on se rend compte aussi que certains des attaquants ou des joueurs autour du 10 sortent souvent avant la fin du match, alors que d’autres pas du tout !

Oui, c’est important ça. Toute minute passée en plus sur le terrain accroît la probabilité que le buteur marque, car si il sort à chaque fois à la 60ème minute cela t’enlève 30 minutes avec la possibilité de marquer !

R : Oui, on le sait une équipe qui joue avec deux attaquants va dans 75% des cas sortir le même joueur à chaque fois.

Oui tout à fait, on est d’accord !

R : A Monaco par exemple, si Berbatov et Germain sont alignés dans 75% des cas, c’est Germain qui va sortir avant Berbatov _à moins d’une blessure ou d’un évènement au cours du jeu que l’on ne maitrise pas. Donc il y a les pénalties, les coups francs à prendre en compte, de même on va éviter de prendre un joueur qui tire les corners car cela va lui enlever pas mal d’occasions de buts.

C’est clair (rires) il ne pourra pas mettre sa tête !

R : Et puis on va aussi s’intéresser à la vie privée des joueurs. Comme pour Giroud et la petite histoire qui lui est arrivée à Arsenal… Eh bien, il n’a pas marqué pendant 3 à 4 matchs…

Pour les gens qui n’ont pas suivi, il est apparu dans un tabloïd anglais en charmante compagnie, et donc il a été en porte à faux par rapport à ça, et forcément cela l’a travaillé. Un autre exemple avec Cavani qui était en instance de divorce et qui a fait beaucoup d’aller-retour entre Paris et son pays d’origine, et forcément cela a joué sur son rendement. Là on a vu avec l’absence d’Ibrahimovic que Cavani a marqué plus de buts. Donc on voit qu’il y a pas mal de paramètres à prendre en compte, et surtout au niveau psychologie. Si il y a un sport où la psychologie joue beaucoup, c’est au tennis, et forcément, car c’est un sport individuel et si vous avez des problèmes de vie privée cela va impacter votre jeu. Il faut aller voir les comptes twitters des joueurs, car parfois ils parlent de leur vie privée, mais cela prend du temps, et vous ne pouvez pas tous le faire. Mais pour ceux qui le peuvent, vous pouvez ressortir des infos en plus et donc peut-être découvrir des valuebets.

Les résultats de Romain

astuce sur les pronostics football pronostar

Est-ce que Romain aujourd’hui, tu peux me dire où tu en es en termes de gains, de ROI ?

R : On peut prendre le bilan d’avril. On est sur un taux de réussite de 45%

Le « taux de réussite » je n’aime pas trop cela, je préfère un ROI, car c’est plus parlant. On voit souvent le taux de réussite sur des sites d’arnaques (comme 90% de réussite), mais cela ne veut rien dire car en même temps il faut vérifier la cote moyenne. Donc toi tu as 45% de taux de réussite et je te laisse dire ta cote moyenne.

R : Taux de réussite faible mais on est à une cote moyenne de 4.05/1

Voilà, donc là, je dis ok! Vous faites vite fait le calcul, et là, vous voyez rapidement que vous gagnez de l’argent. Et pour être totalement transparent, sur l’année c’est à peu prêt comme cela.

R : Non c’est vrai que le mois d’avril avait une cote particulièrement élevée, tu fais bien de le préciser. En général on est entre 3 et 3.5 sur l’année de cotes moyennes proposées, avec un taux de réussite plus élevé qu’au mois d’avril de 50 à 55 %

Pour résumer, tu as un taux de réussite qui oscille entre 50 et 55 % avec une cote moyenne de 3 à 3.5/1. Et donc toi tu arrives à te dégager des bénéfices assez sympathiques, je pense ?

R : Alors, je ne suis pas du tout là pour faire rêver tes auditeurs (rires) mais en toute transparence, cela m’arrive de faire des weekends très noirs. Par contre, sur une année complète ou sur des semestres, oui je suis bénéficiaire. Pas depuis toujours, on en parlera ensemble, car les paris sportifs, cela demande d’acquérir une expérience personnelle, il faut se trouver.

On est d’accord !

R : Cela fait en gros 2 ans que je suis bénéficiaire sans problème.

Ok, donc je pense que certaines personnes, au vu de tes commentaires vont commencer à s’y intéresser et gratter sur cette méthode. Cela prend du temps, vous ne pouvez pas apprendre cela dans les livres, il vous faut faire votre propre expérience. On arrive en fin de saison, donc ce n’est pas forcément pour cette saison, mais commencez à vous y intéresser pour la saison prochaine !

Je tenais à faire cette interview car j’avais déjà entendu quelques personnes en parler, mais moi perso je ne m’y étais pas vraiment intéressé (par manque de temps aussi sûrement). Mais quand Romain m’a donné sa cote moyenne et son taux de réussite, il m’a semblé intéressant de vous le faire partager. Cela peut vous ouvrir d’autres horizons. Là j’étais en train de penser aux tireurs de pénalties avec Liverpool, et c’est S.Gerrard qui les tire, et non Suarez. Je ne sais pas à combien est la cote de « Gerrard marque un but », mais il en marque quand même quelques-uns dans l’année.

R : Alors Gerard cela m’arrive de le prendre car quand tu prends Liverpool c’est compliqué de prendre Sturridge et Suarez parce qu’ils sont à 50 buts à deux. Donc c’est vrai que Gerrad, cela reste intéressant sur pénalty, dans le cours du jeu également. Par contre je ne vais pas le prendre très souvent non plus car il tire les corners et c’est plus un passeur. Mais si j’ai un petit conseil à donner pour ceux qui sont un petit peu curieux, allez regarder le classement des buteurs en championnats européens et on se rendra compte qu’en Allemagne ou même en Espagne, si on regarde les places de 4 à 8, il y a des joueurs que l’on ne connait pas forcément et de milieu de tableau dans des équipes ne faisant pas de coupes d’Europe, et donc peu médiatisées. On se rend compte qu’elles ont souvent un vrai buteur. De mémoire pour illustrer le championnat d’Allemagne, si on prend le 3ème buteur de Bundesliga on a un joueur de Nuremberg, Drmic. Je ne pense pas que beaucoup de lecteurs le connaissent, mais c’est quand même le 3ème buteur de Bundesliga, et quand son équipe gagne, c’est souvent lui qui marque. Regardez sa cote le weekend prochain et vous verrez que c’est intéressant à prendre.

Bon, je crois que pas mal de personnes vont y jeter un petit coup d’oeil le weekend prochain. Ce qui est important et qu’il faut retenir, c’est qu’il y a différentes façons de faire du paris sportif, que cela soit à cout terme, en live ou à long terme _qui est ma spécialité_ et c’est toujours intéressant de s’y intéresser. Donc voilà, Romain ! Je te remercie pour ton intervention, tu as dû éclairer pas mal de personnes. Je vais mettre le lien de pronostar à la suite de la vidéo (pronostar) et je vous invite à aller découvrir ce site, et c’est Romain qui est derrière et vous pourrez aussi lui poser des questions. Il se fera une joie de vous répondre !

R : Avec plaisir !

As-tu quelque chose à rajouter pour conclure ?

R : Je tenais à te remercier pour cette petite interview, et c’était très sympa de parler de ma passion car je pourrais en parler pendant des heures et là on essaye de faire assez court. Donc je tenais à dire à tes lecteurs que s’ils veulent nous rejoindre sur les réseaux sociaux c’est avec plaisir, on est quasiment 6 000 sur facebook et 2 000 sur twitter, et on essaye d’échanger au quotidien avec toute la communauté, et on est assez proche de nos lecteurs pour essayer de gagner tous ensemble. Qu’ils viennent faire un tour sur www.pronostar.fr où l’on propose toutes les semaines des analyses sur les rencontres et c’est avec plaisir qu’on les accueillera.

Et bien merci pour tout, merci de ton intervention et pour les lecteurs je vous dis à très bientôt pour de prochaines interviews et vidéos. Je te dis encore une fois merci Romain.

R : Merci à toi Benoît !

Allez, au revoir et à une prochaine fois, salut, salut !

R : Bye

 

9 thoughts on “Interview de Romain, qui vous donne son astuce sur les pronostics football !

  1. ERIC

    bonjour
    encore une interview excellente on voit que sur se site il y a des gens qui vivent leurs passions et n hesite pas a partager
    merci

    Reply
  2. jérôme

    Merci de nous avoir fait découvrir ce tipster que je ne connaissais pas. Vu sa spécialité j’imagine qu’il vaut désormais mieux attendre la prochaine saison pour s’y intéresser. Par contre, un petit bémol, il est difficile de comprendre son bilan tel qu’il apparaît sur son site. Son bilan 2013 ne fait apparaître que le mois de décembre, avec 28 paris proposés, 22 gagnants et un ROI de 496 % !!!!!! Si Romain lit ces lignes on ne peut que lui conseiller de détailler davantage son bilan.

    Reply
  3. Jules

    Ca fait maintenant un bail que je suis Romain, et je l’apprécie pour la qualité de ses pronostics. Ils sont toujours hyper complet, je viens souvent de renseigner sur Pronostar 😉

    Reply
  4. Bulent

    Encore Merci pour ce partage.
    Effectivement je ne connaissait pas non plus ce tipster.
    Parce que ça vient de Benoît, je vais m’y intéresser et essayer de participer aussi à leur communauté.

    Reply
    1. Benoit Post author

      Oui tout a fait. Pour plus de transparence je lui ai conseillé de mettre son roi bien en évidence chaque mois.
      Romain fait aussi parti maintenant de mon nouveau CLUB VIP PARIEZGAGNANT.

      Reply
  5. Romain de Pronostar.fr

    Bonjour à tous ! Merci Benoit encore une fois pour l’interview !

    Les bilans sont désormais à jour, vous pouvez donc les consulter.

    Merci pour ton passage Jules, j’espère avoir rapidement de tes nouvelles 😉

    On se retrouve vite au sein du CLUB VIP PARIEZGAGNANT !!!

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.