LDC (analyses des premiers matchs ) et point sur l’équipe du BBH 29 !

Au programme de l’émission du jour, nous allons parler de la LDC qui vient de débuter avec les premiers matchs qui se sont déroulés mardi soir, puis nous enchaînerons sur du handball féminin et le BBH 29 dont je vous ai déjà parlé, car le club s’est donné les moyens de réussir dans ce championnat comme vous le verrez.

La LDC : Analyses des premiers matchs

La finale de la LDC se déroulera cette année au Millenium Stadium de Cardiff le 3 Juin, qui est pour moi la Mecque du Rugby. Je suis allé voir là-bas un match Nouvelle-Zélande – Géorgie lors de la dernière coupe du monde et je peux dire que j’ai passé un super moment. Si vous avez l’occasion d’avoir des places pour cette finale, je pense que vous vivrez un grand événement.

La LDC a donc commencé mardi avec les premiers matchs de poule. Il y a 8 groupes de 4 équipes, 2 qualifiés par groupe dont 1 directement. Si vous finissez deuxième, vous affrontez ensuite le premier d’une autre poule, ce qui est toujours délicat, comme le savent bien les clubs français vu qu’ils ont toujours du mal à finir premier de leur poule de qualifications. PSG, Monaco et Lyon savent donc ce qu’il leur reste à faire : finir premier. Cela semble à la portée du PSG même si rien n’est fait après le nul 1-1 contre Arsenal. Monaco et Lyon joueront après l’enregistrement de cette émission. Il y a pas plusieurs blessés à Lyon mais Monaco peut être la bonne surprise au vu de leurs derniers matchs.

Les matchs de poule de la LDC

ligue-des-champions-resultats

Groupe A : Arsenal, PSG, Ludogorets et Bâle, le club Suisse (petit coucou et félicitations au passage à Florian, le spécialiste du football suisse de mon Club qui a fait de très bons résultats lors du dernier week-end). Il n’y a eu que des matchs nuls lors de cette première journée dans ce groupe : PSG – Arsenal : 1-1, Bâle – Ludogorets 1-1 donc tout le monde est à égalité.

On peut quand même penser que le PSG a laissé filer 2 points vu que Cavani a encore vendangé – on a espoir qu’un jour il se réveille et parvienne à concrétiser davantage ses occasions – et que la bonne affaire est pour Arsenal.

J’avoue que je n’ai pas regardé Bâle – Ludogorets mais ce dernier est champion de Bulgarie, donc il faut voir. On pensait que ce serait très facile pour Arsenal et le PSG lors du tirage au sort mais il va peut-être falloir revoir notre copie.

Groupe B : Naples a très bien tiré son épingle du jeu lors du premier match en allant s’imposer 2-1 au Dynamo Kiev alors que le déplacement en Ukraine n’est jamais évident – je ne pense pas que tout le monde ira gagner là-bas – et se retrouve en tête avec 3 points. Besiktas est allé chercher 1 point à Lisbonne. Benfica a dominé toute la rencontre mais les turcs ont égalisé à la 93e minute. Les favoris sont normalement Naples et Benfica mais comme le PSG, Benfica a laissé passer 2 points. À voir ce qu’il va se passer lors de la deuxième journée.

Groupe C : en raison des intempéries sur Manchester, le match entre City et Mönchengladbach et a été reporté et sera joué mercredi soir. Barcelone a infligé une belle correction au Celtic Glasgow 7-0, avec un triplé de Messi, un doublé de Suarez et un but de Neymar ! Quand un club français comme le PSG par exemple arrivera-t-il à mettre des claques aux autres clubs comme ça ? En tout cas, Barcelone sait le faire et c’est bien parti sur les chapeaux de roues pour eux !

Le Bayern Munich n’a pas non plus fait dans la dentelle dans le Groupe D en battant 5-0 les russes de Rostov ! L’Atletico Madrid a aussi pris un bon départ en allant gagner 1-0 au PSV Eindhoven, une équipe qui leur avait donné du fil à retordre l’an dernier – 2 matchs nuls et l’Atletico s’était qualifié aux prolongations ou aux tirs aux buts. Ils se positionnent donc très bien pour la deuxième place du groupe.

Pour les matchs qui n’ont pas encore eu lieu à l’heure où j’enregistre cette émission (le mercredi 14) :

Dans le Groupe E, même si Tottenham reste redoutable, Leverkusen une équipe difficile à battre et que le déplacement au CSKA Moscou ne sera pas évident, je pense que Monaco peut tirer son épingle du jeu et sortir de cette poule très équilibrée vu ce qu’ils ont montré. Ils devraient finir au strict minimum troisième.

Dans le Groupe F, Dortmund et le Real Madrid se détachent comme favoris devant le Legia Varsovie et le Sporting du Portugal. Dortmund a fait un recrutement très intéressant, avec Dembélé par exemple tandis que le Real voit le retour de Cristiano Ronaldo après sa blessure à l’Euro. Les confrontations entre les deux équipes devraient être très sympa à regarder

Groupe G : J’ai un peu discuté avec Jonathan – Zen Win – de mon Club et il pense que l’équipe de Bruges, qui fait un début de saison en demi-teinte risque d’avoir du mal même contre Copenhague. Ils seraient déjà très contents de finir troisième et d’être reversés en Coupe de L’UEFA. Leicester a conservé notamment Mahrez et Vardy donc à voir ce que cela va donner. Le FC Porto est toujours une équipe très solide. On connaît moins l’équipe de Copenhague, il y a moins de talents mais sait-on jamais ?

Pour finir, le Groupe H. On ne parle pas trop de la Juventus mais ils peuvent aligner deux équipes avec par exemple en attaque Higuain mais aussi Mandžukić, donc pas n’importe qui dans les deux cas ! Et c’est pareil pour presque tous les postes : tout est doublé. Pour moi cela peut donc être la bonne surprise cette année (surprise dans le sens où la Juventus ne fait pas partie des 2 ou 3 favoris pour gagner la Ligue des Champions). Le FC Séville a changé d’entraineur parti au PSG et ils ont aussi perdu Gameiro donc à voir ce qu’ils seront capables de faire cette année. Zagreb parait l’équipe la plus faible. Quant à Lyon, cela risque d’être compliqué car il y a plusieurs blessés, notamment Lacazette qui sera absent un mois – et de manière assez incompréhensible, le club n’a pas prévu de doublure pour lui ! Donc s’ils finissent troisième et sont reversés en Coupe UEFA, cela pourrait déjà être très bien. Mais vu les absents, je ne suis même pas sûr que Zagreb ne leur pose pas de gros problème… On en saura plus après le premier match.

Les favoris selon les bookmakers

ldc favoris

Pour cette compétition, les bookmakers donnent comme favoris (dans l’ordre) : Barcelone, Bayern Munich, Real Madrid avec des cotes entre 4, 5 et 6 en gros. Il n’y a pas de grande surprise puisqu’ils nous sortent à peu près la même chose tous les ans. Il faudrait un cataclysme et que Messi, Suarez, Neymar ne soient plus là pour que Barcelone ne soit pas donné favori. En 4e place, on trouve Manchester City avec une cote oscillant entre 12 et 13, en cinquième la Juventus avec les mêmes cotes à peu près que City. Puis vient l’Atletico Madrid et ensuite, le PSG avec une cote entre 15 et 20. Personnellement, je ne suis pas très convaincu ni rassuré pour l’instant par le PSG. Mais laissons le temps à Emery de faire ses preuves, ce qu’il a fait avec Séville n’est quand même pas anodin.

Suivent le Borussia Dortmund, Arsenal, Tottenham, Leicester, Naples, Séville, Porto, Leverkusen, Monaco avec une cote autour de 200 comme Lyon…

Sans aller chercher aussi loin, il me semble intéressant de mettre quelque chose sur la Juventus dont la cote est de 12-13, avec éventuellement plus tard un arbitrage ou une couverture. Naples, leur rival le plus sérieux en Serie A, joue aussi la Ligue des Champions et risque d’avoir du mal physiquement à un moment – ils n’ont pas forcément l’effectif pour jouer sur les deux tableaux alors que la Juve a elle deux équipes.

J’estime que la Juventus peut finir première de son groupe, donc avoir l’avantage d’affronter ensuite le second d’une autre poule et passer aussi ce tour là, ce qui les amènerait en 1/4 de finales où tout devient possible. Il faut voir comment cela évolue mais si j’avais quelque chose à prendre, je mettrais sûrement un petit billet sur la Juventus.

J’aime bien aussi surveiller le pari sur le meilleur buteur de la Ligue des Champions, même si je ne me suis pas encore positionné dessus parce que je préfère attendre les premiers matchs. Messi en marquant un triplé a déjà vu sa cote passer de 6 à 3 environ et Suarez avec son doublé de 5 à 4 ou 3,5. Cristiano Ronaldo, qui lui n’a pas encore joué, est pour l’instant à une cote de 6.

On retrouve ensuite forcément tous les grands buteurs, de Lewandowski à Gonzalo Higuaín en passant par, Neymar, Sergio Agüero, Thomas Müller, etc. À titre d’information et même si je ne mettrais sûrement pas une pièce sur lui, Edinson Cavani est 10e avec une cote autour de 30.

Reste à voir comment tout cela va évoluer : Barcelone vient de rencontrer l’équipe la plus faible de leur groupe donc évidemment, ils ont cartonné d’entrée ! On attend la réponse de Cristiano Ronaldo puisque cela fait plusieurs années que Messi et lui trustent les premières places de ce classement.

C’est un classement que je surveille en tout cas – l’an dernier, j’avais d’ailleurs donné un pari sur aux membres de mon Club Cristiano Ronaldo qui est passé facilement avec 6 ou 7 buts d’avance. Je vous en ferai de nouveau part et on regardera ce qu’il est possible de faire pour les prochaines journées.

Voilà pour ce petit point sur la Ligue des Champions qui vient de commencer et va nous tenir en haleine plusieurs mois jusqu’au 3 Juin et la finale au Millenium Stadium de Cardiff. Il s’agit de la compétition de football de haut niveau la plus intéressante, même si je vous accorde qu’un PSV Eindhoven-Rostov par exemple n’est pas forcément le match que je regarderai. Un Real Madrid-Dortmund ou un Atletico-Bayern m’intéressent bien plus.

Le handball féminin

Le BBH 29, le club de ma ville, est selon moi amené à devenir un grand club d’Europe vu les projets du nouveau président. J’ai pris l’abonnement à l’année et je vous en parlerai plus en détails tout au long de la saison.

Côté infrastructures, la salle accueille 5000 personnes. Et il y avait 4000 spectateurs lors du dernier match, ce qui est assez impressionnant pour du handball féminin (vous pouvez retrouver le résumé du dernier match de coupe d’Europe en lien sous le podcast).

bbh29 equipe

Le club a réussi à attirer des joueuses très intéressantes : Allison Pineau – la capitaine de l’équipe de France –, Cléopâtre Darleux qui était la gardienne de l’équipe de France, Marie Prouvensier, la jeune ailière droite de l’équipe de France qui a énormément de talent et qui est un gros renfort ou encore Melinda Geiger, l’internationale roumaine pour renforcer l’effectif. Sont restées : Marta Mangué l’espagnole, Marion Limal, Stéphanie Ntsama Akoa, Astride N’Gouan, Maud-Eva Copy, Gaëlle Le Hir, Alice Durand, Amandine Tissier, Déborah Dangueuger et Marine Desgrolard. Bref, sans parler de “dream team”, cela fait une très belle équipe pour le championnat de France.

handball-feminin-budget

Le budget prévisionnel est une information qui a son importance pour des paris long terme et que je regarde, en particulier sur des sports un peu moins connus que le football, le rugby ou le basket. Tout simplement parce que qui dit gros budget dit joueuses assez intéressantes et niveau technique plus élevé que la moyenne. C’est un élément qui parle.

Et cette année Brest a le plus gros budget avec 2,38 millions d’euros devant Metz avec 2,30 millions, puis Fleury avec 2 millions, Toulon, Issy-Paris. Le sixième budget, Nice est de 1,3 millions donc déjà presque moitié moins que Brest. Quant au petit poucet sur ce plan, Celles-sur-Belle, le budget est de 775 000 €.

D’ailleurs, si on regarde la Ligue 1 de foot, PSG qui a le plus gros budget finit tout simplement premier devant Monaco, puis Lyon etc. Les gros budgets finissent le plus souvent en haut du classement et les petits budgets en bas. Il y a bien sûr parfois un grain de sable qui vient se mettre dedans, comme Leicester l’an dernier en Angleterre – et c’est aussi ce qui fait la beauté du sport –, mais en général, on retrouve les gros budgets aux premières places. Donc cela mérite qu’on y fasse attention. Si jamais une équipe voit son budget divisé par deux d’une saison sur l’autre pour × raisons, il faut forcément le prendre en considération, ce n’est pas anodin.

Pour toutes ces raisons, je voulais donc parier sur Brest champion cette année mais les bookmakers ont été frileux et personne ne les a sorti. Cela m’étonnerait qu’ils écoutent ce que je dis mais on verra si un bookmaker aura les cojones de sortir ce pari là. En tout cas, l’Arjel (l’Autorité de Régulation des Jeux En Ligne en France) autorise les paris sur les matchs de la LFH donc on peut quand même parier sur Brest.

Le premier match de championnat contre Nice va avoir lieu ce soir – j’y serai et je pourrai vous en parler la semaine prochaine. Je pense que Brest va gagner avec le soutien du public. Il y a un léger doute car même si elles ont battu Madère 30-16 en Coupe d’Europe samedi dernier, le début de match était un peu compliqué avant qu’elles ne prennent le dessus en 2e mi-temps. Il faudra aussi voir dans quel état les joueuses vont être physiquement avec l’enchainement des matchs. Surtout que nous sommes en début de saison et que certaines comme Allison Pineau et Marta Mangué étaient aux JO. Elles ont donc eu peu de vacances et leur préparation a été tronquée… mais elles vont tout faire pour gagner ce premier match pour bien démarrer ce championnat.

La cote est de 1,30-1,28 pour Brest gagnant. Pour moi, même s’il n’y a pas beaucoup de value, cela peut être une cote à mettre dans un combiné.

Le handicap est à -3½. J’avoue que je ne les ai pas encore vu jouer cette année à part le match de coupe d’Europe. Mais comme Madère aurait aussi perdu contre Nice, il est difficile d’en tirer des conclusions. J’en saurai plus après ce match contre Nice et je pourrai m’avancer davantage sur des handicaps pour les semaines suivantes. À titre personnel, je mettrai peut-être un petit billet sur le -3½ pour vibrer pendant le match mais je ne conseillerais pas forcément de le prendre.

Je posterai une petite vidéo de la présentation de l’équipe puisque j’ai eu la chance d’y assister. Vous verrez ainsi les joueuses et l’ambiance qu’il peut y avoir autour de ce club qui a de grandes ambitions et qui, d’après ce que j’ai entendu, viserait la Ligue des Champions d’ici 3 ou 4 ans. Ce qui serait vraiment énorme pour le club et la ville.

La semaine prochaine

Après l’émission sur le football suisse qui a beaucoup plu d’après les retours et cette émission sur la LDC et le hand féminin, on va parler du football belge avec Zen Win, le spécialiste du Club s’il est disponible (je vais le contacter cette semaine, il ne sait pas encore qu’il est invité !). Vous pouvez également échanger avec lui en intégrant la communauté de parieurs sur mon club en cliquant ici. 

A vous de jouer

Vous pouvez me retrouver sur le site radioevasion.net ou sur le blog en podcast. Au passage, je vous signale une bonne nouvelle : l’émission va aussi être diffusée sur une autre radio – petit à petit on multiplie les partenariats – ce qui va permettre de toucher encore plus d’auditeurs.

Comme je dis à chaque fois, n’oubliez pas : pour parier gagnant, il faut savoir parier intelligemment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires