Peut-on parier sans prendre de risques ?

Est-ce que cela existe vraiment de ne pas prendre de risques dans les paris sportifs ? J’imagine que pour vous, paris sportif et risques sont liés, sinon cela serait trop simple. Je ne peux pas aller contre cette pensée puisque par définition, faire un pari c’est prendre un risque.

Par contre, comment expliquer que d’autres parieurs et moi-même gagnons de l’argent régulièrement et sur le long terme ? Le risque a-t-il disparu ? Il est évident que non. Mais il peut être réduit. Je dirais même plus : il peut être maîtrisé et géré. Vous avez sans doute déjà vécu cette situation désagréable où vous allez gagner votre pari. Vous aviez parié sur la victoire de l’équipe à domicile qui a dominé outrageusement le match. L’équipe adverse n’est quasiment pas rentrée dans votre surface. On arrive dans les arrêts de jeu et là… Que se passe-t-il ? Contre-attaque et but de l’équipe adverse qui vous fait perdre votre pari sur leur unique occasion du match.

Comment diminuer les risques dans les paris sportifs ? 

limiter les risques dans les paris sportifsVous allez me dire que c’est frustrant et je suis d’accord avec vous. Rassurez-vous, on a tous vécu cela, même les pros. Si cela vous arrive assez régulièrement, il y a deux possibilités :

– Soit vous continuez sans réfléchir en vous disant que vous n’avez vraiment pas eu de chance. Et vous continuez sans rien contrôler, comme la majorité des parieurs.

– Soit vous réfléchissez au pourquoi du comment. Comment faire pour éviter ce genre de mésaventures qui se répète encore et encore.

Autant dire que pour moi, c’est le second choix qui m’a fait prendre du recul. Je vous parle ici d’une réflexion vieille de plusieurs années et que j’applique toujours. Prenons par exemple le football. Après l’analyse d’un match, vous devez imaginer un scénario de match suivant l’analyse qua vous avez faite. Si vous voyez l’équipe que vous avez choisie faire au pire match nul, je vous conseille alors de ne pas forcément prendre une victoire sèche mais plutôt un pari de type draw no bet, double-chance, voire même un pari à handicap.

Pourquoi ? Tout simplement pour vous prémunir les plus possible des impondérables durant le match. Ce sont eux les ennemis du parieur. Je peux vous en citer plusieurs : un but contre le cours du jeu dans les arrêts de jeu, un carton rouge, un penalty imaginaire, un hors jeu non sifflé qui apporte un but, un terrain gorgé d’eau qui freine le ballon devant le but – parlez-en aux parisiens en Coupe de France contre Niort, même s’ils ont finir par gagner ce match dans les dix dernières minutes –, une faute de main du gardien, etc., etc.

Et l’appât du gain vous amène en général à jouer des cotes d’un minimum de 2, ce qui est une erreur. Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises cotes je vous le rappelle. Une cote plus basse mais « sécurisé » – je mets ici des guillemets car sécurisé ne veut pas dire grand-chose dans les paris sportifs vu que tous les paris sont liés. Je parle ici de prendre une cote plus basse en draw no bet par exemple. Je le répète, le draw no bet ou match nul remboursé vous permet d’augmenter votre probabilité de gagner votre pari. Sécuriser un pari, c’est cela en fait.

Diminuez votre prise de risque, et commencez à avoir des bénéfices ! 

La première étape dans les paris, c’est quand même d’arrêter de perdre. Vous l’avez compris, le risque, c’est vous qui l’acceptez ou non, en fonction de vos choix de paris. Donc réfléchissez un minimum la prochaines fois que vous validerez un pari et vous verrez que vos pertes diminueront. Et vous ferez même sûrement quelques bénéfices. C’et bête à dire, mais parfois un peu de réflexion ne fait pas de mal dans les paris sportifs. Comme disait Rémi Gaillard : c’est en faisant n’importe quoi qu’on devient n’importe qui ! À vous de vous différencier des 97% de parieurs perdants.

Les types de paris à ne plus prendre ! 

parier sans risqueEn résumé, il ne vous reste plus qu’à éliminer les types de paris, comme les « mi-temps/fin de match », les « score exact » qui sont les vaches à lait des bookmakers. Évitez aussi les techniques moisies, si je peux me permettre, comme les gros combinés, les martingales, etc., etc. Votre risque de perdre sera déjà fortement réduit. Privilégiez ensuite les draw no bet, les double-chance et les paris à handicap.

Si vous êtes incompétent à analyser, il n’y a pas de mal à cela. Cela s’apprend. Et si vous n’avez pas le temps, suivez des personnes compétentes qui ont fait leurs preuves dans un sport. Et je peux vous certifier qu’il y en a. Dites-vous qu’un petit gain vaut toujours mieux qu’une perte, quoi qu’il arrive.

A vous de jouer ! 

Si cela vous intéresse, je forme régulièrement des parieurs (débutants ou non) afin de les aider à enfin gagner de l’argent avec les paris en diminuant les risques et en augmentant les probabilité de gagner.
Comme je limite le nombre de personnes que je forme afin d’être disponible pour chacun, il faut s’inscrire sur la liste d’attente. Dès que des places pour la formation se libèrent, je vous recontacte ! N’hésitez pas !

Sur ce, je vous dis à très bientôt. Et n’oubliez pas que pour parier gagnant, il faut parier intelligemment ! Au-revoir à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.