Parieur : apprends la psychologie gagnante !

Si la video pour devenir un parieur à la psychologie gagnante ne fonctionne pas, cliquez ici !

 

La psychologie dans les paris sportifs est un sujet vaste à traiter. Aujourd’hui je vais essayer d’en traiter simplement une petite partie.

Les jeux existent depuis la nuit des temps, ca existera toujours car cela apporte du plaisir, de l’excitation, une montée d’adrénaline. Et ca permet aux gens de rêver ! Le loto fait rêver les gens parce qu’ils peuvent gagner des millions d’argent en une fois, mais bon comme vous le savez, la probabilité que ca se passe est vraiment très faible.

Les représentations mentales

Il y a tellement à dire sur la psychologie dans les paris sportifs qu’aujourd’hui j’ai décidé de me focaliser sur une chose : les représentations mentales que l’on a et qui nous jouent des tours dans la vie de tous les jours. C’est important de comprendre cela pour comprendre parfois nos réactions dans les paris sportifs.

Je vais vous donner un petit exercice. Regardez cette image.

parie sportifQue voyez-vous ? En premier lieu je vois un vase. Mais si j’insiste un peu plus longtemps, je vois deux visages également. Et vous ? Que voyez vous ?
Cette image est une illusion d’optique. Cette vision est due à notre cerveau qui va nous jouer des tours.

Vous avez également un exercice que beaucoup de monde connait. Il s’agit de cette question : « Qu’est-ce que vous préférez vous prendre sur la tête, un kilo de plumes ou un kilo de plomb? ». Alors bizarrement, d’instinct, la plupart des gens va répondre un kilo de plumes. Pourtant en réfléchissant, on sait bien qu’un kilo c’est un kilo. Mais là c’est pareil, c’est le fait d’avoir cette représentation que la plume est plus légère que le plomb qui fait que la majorité des gens vont répondre un kilo de plumes. C’est provoqué par notre cerveau qui va mélanger tout ce qui est résistance, densité et solidité.

 

Le biais d’interprétation

Alors, où je veux en venir avec tout cela ? Parce que forcément il y a un but ! Je ne suis pas là à vous parler de ces petites choses sans avoir d’idée derrière la tête. Je viens de vous préparer à ce que je vais aborder avec vous : le biais d’interprétation.
En psychologie c’est un terme assez connu. Mais pour tous les gens qui ne font pas psycho, je vais tenter de vous l’expliquer.

Les parieurs débutants, sans le savoir, font appel à la loi des grands nombres. Alors on arrive à une autre question : c’est quoi la loi des grands nombres ? Je vais vous donner un exemple.

parieur

On va prendre quelque chose que tout le monde connait : le jeu du pile ou face. Si par exemple on sort 10 fois pile, un grand nombre de parieurs penseront que face a beaucoup plus de chances de sortir au coup suivant. Vous venez de faire 10 piles et vous vous dites que vous avez plus de chances de faire face.

Et puis d’autres personnes, puisqu’on est tous différents, penseront que pile a plus de chances de sortir puisqu’il vient de sortir 10 fois. Pourquoi ne sortirait-il pas 11 fois, 12 fois, 13 fois ? On va dire que ce sont les deux représentations les plus communes que les gens ont. Or, mathématiquement, tout cela est faux ! A chaque coup que vous lancez, vous avez 50% de chance d’avoir pile ou d’avoir face. Que vous ayez eu 10 pile d’affilée ou non, la 11eme fois que vous allez lancer la pièce vous aurez 50% de chance d’avoir pile et 50% de chances d’avoir face.

Où est l’erreur ? Tout simplement l’erreur provient des croyances des gens. On appelle ca les schemes mentaux. A une série perdante, les gens pensent que doit obligatoirement suivre une série gagnante. Puis d’autre inversement vont penser que à une série gagnante, la série gagnante va forcément continuer. Donc là, essayer de vous représenter ca dans les paris sportifs et je pense que cela se met à parler au parieur qui est en vous.

Et justement ces erreurs sont dues à la méconnaissance de ce que l’on appelle » l’indépendance des tours ». Quand on est parieur, il faut réfléchir mathématiquement, pas avec son instinct. Et il faut se souvenir qu’à chaque pari il y a une remise à 0 des probabilités. 

 

Comment cela se manifeste dans le comportement d’un parieur ?

Je vais vous donner un exemple concret qui se déroule en NBA. Les Golden States Warriors ont fait un record de 22 ou 23 victoires il me semble. Je suis sûr que dans le monde quand les Golden States Warriors en étaient à 11 victoires, beaucoup de gens qui se sont dit  » bon alors, ils ont 11 victoires, ca va bien s’arrêter un jour ». Je pense que beaucoup se sont dit ca et ont commencé à jouer sur les adversaire de Golden States en se disant « ils vont perdre aujourd’hui , demain ou après demain mais dans les 2-3 matchs qui arrivent, ils vont perdre ». Généralement Golden States était favoris de tous ces matchs là. Les équipes en face avaient des cotes de 2.5 ou 3.

Les parieurs qui ont fait ca, n’avaient pas de money management pour la plupart. Je suis quasi sûr qu’ils pariaient en montante, en Martingale. Je vous rappelle que Golden States n’ont perdu qu’au 23eme match. Alors amusez vous à faire ce genre de choses, une montante sur 11-12 coups. Je peux vous dire que même avec une petite somme d’argent, vous n’êtes pas très très bien quand vous arrivez au 10eme coup d’affillée où le Golden States a continué à gagner et à arriver jusqu’à 20 ou 21 victoires. Et votre bankroll n’est pas très bien non plus !

Je voulais vous parler de ca parce que c’est quelque chose qui est récurrent dans le monde du pari sportif. Les gens ont des représentations mentales totalement erronées et quand je parle avec des débutants c’est ce qui ressort très souvent.

Pour conclure

Aujourd’hui je ne vous ai parlé que d’une représentation, mais il existe encore beaucoup de choses dans la psychologie. J’en parle d’ailleurs dans ma formation. J’ai 1h30 d’interview avec une amie psychologue à qui j’avais demandé de faire un travail sur les paris sportifs et c’est super intéressant tout ce qu’elle peut nous dire sur nos représentations mentales et sur les raisons pour lequelles les parieurs jouent comme ca ou comme ca. Pourquoi il y a une impulsivité ? Pourquoi aux live ils sont comme ca ? C’est très très intéressant et je voulais vous en faire partager un petit morceau.

Je pense en tout cas que vous avez appris aujourd’hui quelque chose que vous ne soupconniez pas forcément. Vous ne saviez pas forcément que le cerveau et nos représentations fonctionnaient comme ca. Je sais que chez les débutants ces représentations sont vraiment ancrée, et même chez certains initiés ! Je parle avec des parieurs qui font des paris sportifs depuis un an voire deux ans et c’est vrai qu’ils ont toujours ces représentations mentales là qui sont erronées et qui parfois les envoient à la catastrophe.

A vous de jouer !

Vous connaissez un autre parieur ? Pour l’empêcher d’aller à la catastrophe, n’hésitez pas à lui partager cet article.
N’hésitez pas aussi, si vous le désirez, à rejoindre mon club. On est plusieurs centaines aujourd’hui (des débutants et des parieurs pro). Tout le monde discute ensemble et cela permet à de nombreux débutants de progresser très rapidement. En groupe, on se protège plus facilement des pièges des paris sportifs. 

Je vous dis à très bientôt pour un prochain article, au revoir à tous !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.