Qui sortira des poules lors de la Coupe du Monde 2018 ?

Cette semaine, on va parler Coupe du Monde. Chaque jour nous rapproche de ce fameux Russie-Arabie Saoudite, qu’est-ce qu’on a hâte ! Ça commence fort !

Les matchs amicaux, c’est sympa mais il y a des limites donc on a hâte d’entrer dans la compétition. On va donc voir un petit tour des poules qui vont nous intéresser pendant ces mois de Juin et de Juillet. On va voir poule par poule ce qu’il y a d’intéressant, en essayant à chaque fois d’en sortir deux équipes. Et puis forcément des paris-long terme aussi. Ce n’est pas la première fois qu’on en parle dans l’émission mais on en remet une couche.

Groupe A : Russie, Uruguay, Egypte, Arabie Saoudite

On commence en toute logique avec la poule du pays organisateur, la Russie. Il n’y a priori pas de grand suspense pour la place du premier dans cette poule. Ça paraît clairement évident que c’est tout bon pour l’Uruguay. À condition que la paire Suarez-Canvani fonctionne à merveille

B : C’est ça

P-Y : Pour la deuxième place par contre… Les bookmakers nous proposent la Russie aux alentours de 2,5, l’Égypte à 6 et l’Arabie Saoudite à 35. Je crois que c’est la cote la plus basse à égalité avec le Panama

B : Oui !

D : Ouais…

B : Là tu as donné les cotes pour être premiers, hein ?

D : Premier ou pour sortir de la poule ?

P-Y : Pour sortir.

B : Tu as donné les cotes pour être premiers

P-Y : Tu es sûr ?

B : L’Égypte à 6, je saute dessus tous les jours

D : Moi aussi

B : Parce que pour sortir, elle doit être à 2,50. Et la Russie à 1,50. j’ai un peu toutes les cotes en tête à force de travailler dessus. En tout cas, l’Uruguay est favori. Parce qu’ils ont fini deuxième des qualifications en Amérique du Sud, ce qui n’est pas rien quand même !

D : Non. Il y a le Brésil, l’Argentine…

B : Oui, il y a quand même du monde ! Le Chili aussi, qui ne sera d’ailleurs pas là pour cette Coupe du Monde. Donc je suis vois aussi l’Uruguay premier. Il y a de l’expérience en défense avec Godín, une belle doublette à l’avant et des petits jeunes au milieu qui ne sont pas mauvais. Après, j’ai un gros point d’interrogation sur…

D : L’Égypte !

B : L’Égypte et la Russie, parce que ça va se jouer entre ces deux-là

P-Y : L’Égypte, il y a forcément un gros point d’interrogation

D : Voilà ! Avec la prise de judo de Ramos

P-Y : Il n’y a pas eu que lui à avoir des petits soucis avec Ramos

D : Non, non, bizarrement !

P-Y : On a su ensuite que Karius avait peut-être eu une commotion cérébrale après un coup de coude de Ramos

B : Ne critiquez pas Ramos, toutes les équipes voudraient l’avoir en défense centrale

D : On parle juste de ces prises de judo !

P-Y : Je savais qu’on allait en parler

B : Apparemment, Il a aussi éternué sur Firmino, qui a eu un rhume après. Il dit qu’on ne peut pas l’accuser de tous les maux

D : Ça y est, il a attrapé une hépatite…

B : Tu ne peux pas tout mettre sur le dos de Ramos !

D : Pardon ! Stop, sérieusement parce que là ça part mal !

B : Sérieusement, moi je verrais plus l’Égypte deuxième, parce que Salah reviendra pour le match contre la Russie

P-Y : Mais comment ?

B : Écoute, je pense qu’il n’est pas allongé dans son lit, il doit quand même faire un peu de cardio et tout, il ne va pas perdre tout ce qu’il avait engrangé pendant la saison. Pour moi, ça va donc être la lutte entre ces deux équipes là. Après, je le redis, on ne sait pas comment Poutine intervient dans tout ça, mais il faut le prendre en compte mine de rien

P-Y : Vous êtes chauds là ! Qu’est-ce qui vous arrive, c’est la fin de l’année ?

B : Non mais c’est vrai, je l’ai déjà dit

P-Y : Dans tous les cas, le pays organisateur part toujours avec un petit truc en plus. La Corée du Sud en 2002…

B : C’est ça !

P-Y : Cet exemple complètement dingue de la Corée du Sud qui arrive en demi-finale ! On ne sait pas comment c’est arrivé, mais c’est arrivé !

B : Comme dit Michel Platini, quand on a réussi à être la pays organisateur, on peut essayer d’arranger un peu les choses au début !

D : Voilà !

B : On est d’accord ! Non mais là… allez, je me lâche sur le premier pari à long-terme : j’ai pris Uruguay gagne la poule et remboursé si l’Égypte gagne. Après vous répartissez vos mises comme il faut pour que avoir un retour de 50%

D : À combien as-tu pris l’Égypte remboursé ?

B : Je crois que la cote de l’Égypte pour finir premier est à 8. Donc la cote de l’Uruguay est autour de 1,80-1,85. Si tu joues 100€, il faut bien répartir ça pour juste être remboursé sur l’Égypte. Ça doit correspondre à 12 ou 13 € sur l’Égypte. Et tu mises le reste sur l’Uruguay. Et si l’Uruguay gagne, tu gagnes 50%, donc 150 € pour 100€ de mise, ce qui est assez intéressant. Voilà mon premier pari.

P-Y : C’est donné. Bon, l’Arabie saoudite…

B : On n’en parle pas !

D :  Non.

P-Y : Vous l’avez étudié juste un peu ? L’effectif ?

D :  Non, mais….

B : L’Arabie saoudite, c’est toujours impressionnant sur leur continent. Ils ont fini premier … ou alors c’est l’Iran ? Je ne sais plus… Mais bref; ils sont toujours là mais ils ne font jamais rien. Je ne les vois même pas prendre un point, pour dire

D :  Oui, c’est ça. J’ai vu qu’il y avait des paris ”  est-ce que l’Arabie saoudite va marquer des points ? ”

B : Même des buts.

D :  Donc tu vois..

B : On oublie !

D : On passe !

Groupe B : Portugal, Espagne, Iran, Maroc

P-Y : Poule B : on retrouve notre amis Sergio Ramos avec L’Espagne, le Portugal, le Maroc et l’Iran. On est un peu dans le même type de configuration que dans le Groupe A, si je ne me trompe pas. On a un gros favori, l’Espagne…

D :  C’est clair

P-Y : Et ensuite… pas tout à fait en fait, parce que le Portugal est clairement deuxième ?

D :  Hum, je sais pas !

P-Y : Le Maroc, vous le sentez bien ?

D :  Oui, honnêtement. Pour moi c’est la Coupe du Monde s’ils veulent faire quelque chose. Hervé Renard est un super sélectionneur. Il a toujours réussi ou fait des résultats avec les équipes africaines qu’il a dirigées

B :  Rappelez-vous la Zambie

D : Voilà !

P-Y : Sur la CAN

D : Oui, mais c’est important. Après, le Portugal se repose beaucoup sur Cristiano Ronaldo. Et il n’est pas en super forme en cette fin de saison. Et je ne pense pas que le Portugal ait le même parcours qu’à L’Euro où ils ont gagné tous leurs matchs à l’arrache. Je ne me souviens plus exactement, mais en phase de poule, ils ont fait beaucoup de match nuls. C’était quand même miraculeux qu’ils arrivent en finale. Même si Benoît était content que le Portugal gagne

B :  On est d’accord

D : Non, franchement pour moi, l’Espagne premier et le Maroc deuxième. Sûrement pareil, remboursé… À combien est la cote ?

B :  Pour passer ?

D : Oui

B :  Si je ne me trompe pas, la cote du Maroc doit être à 5, ce qui est pas mal

D : C’est super intéressant

B : La value est du côté du Maroc. Super génération qui arrive, Hervé Renard… Franchement, il y aura match entre Maroc et Portugal. En plus, l’Iran a fait un super parcours en Asie. Ils savent jouer au foot et ce n’est pas gagné contre eux pour toutes les équipes. Une poule intéressante. Il n’y pas de value sur l’Espagne premier je pense, puisque la cote doit être autour de 1,50. La value est plutôt sur la qualification du Maroc, même si ça va être très compliqué. Le match à suivre, ce sera Maroc-Portugal, il y aura de l’enjeu !

P-Y : OK. Donc un petit conseil : suivez le Maroc, quoi !

B :  La value pour moi est là

D :  Ce n’est pas sûr qu’ils passent, mais en terme de pari, c’est intéressant de jouer le Maroc

B :  Le billet peut être tenté

Groupe C : France, Pérou, Danemark, Australie

P-Y : C’est noté. On passe à la Poule C ?

D :  Ouais !

B :  C’est nous !

P-Y : Bon, voilà, même si on parle un peu avec le cœur, on met la France premier direct

D : Quand tu vois l’Australie, le Pérou, le Danemark, tu ne peux vraiment pas te dire que c’est une poule compliquée. Logiquement, la France finit premier. Mais ça peut être des matchs piège. L’Australie, le Pérou, ça peut jouer à 10 derrière et ça va être compliqué de marquer des buts. On ne sait pas ce qu’il peut se passer sur ces matchs-là

B :  Le match que j’attends, c’est France-Pérou. Mine de rien, le Pérou, ça joue au sol, c’est technique, ça se projette vite vers l’avant. Ils ont battu la Croatie, l’Islande. L’Islande au Pérou, mais le Pérou, ce n’est pas La Paz, le terrain est à 150 mètres d’altitude. Beaucoup confondent la Bolivie et le Pérou mais non, ils jouent au niveau de la mer et quand ils battent des équipes, ce n’est pas parce que leurs adversaires manquent d’oxygène, c’est parce qu’ils sont meilleurs. Ils viennent encore de gagner 3-0 en amical mais je ne sais plus contre qui…

D : Je ne me souviens plus non plus

B :  Mais attention ! Guerrero est là

P-Y :  Guerrero sera là

B :  Alors qu’il avait été suspendu pour usage de cocaïne, je crois…

P-Y :  Dopage

B :  On va dire dopage

P-Y :  Dopage, comme ça tu ne te trompes pas

B :  Il y a Farfán, que tous ceux qui suivent le football connaissent. J’ai hâte de voir ça. Bien sûr, il y a toujours un peu le cœur qui parle même s’il ne faut pas, mais je vois la France sortir de ce groupe. L’Australie vient de mettre 4-0 à la République Tchèque, mais si tu regardes la composition des équipes, tu vois que c’était les U20. Donc ça ne veut strictement rien dire.

P-Y :  Et en Mars, les australiens avaient pris 4-1 contre la Norvège. Donc elle reste à son niveau.

B :  C’est plutôt ça son niveau. Pour moi, la deuxième place va se jouer entre le Pérou et le Danemark.

D:  Ouais.

P-Y :  Et vous le voyez comment entre les deux ? Parce que là, vous ne vous mouillez pas beaucoup.

D:  Je ne sais plus quel est l’ordre des matchs mais si le Danemark fait un résultat contre l’Australie avant de jouer le Pérou, attention. Ils auraient 3 points donc ils peuvent passer avec un match nul, en fonction de la différence de buts. Je pense que ça va vraiment être serré et que ça se jouera à peu de chose entre le Pérou et le Danemark.

B : Eriksen est à suivre pour le Danemark. Il joue à Tottenham et c’est un très bon joueur.

D :  C’est un collectif contre quelques individualités

Groupe D : Argentine, Croatie, Islande, Nigeria

P-Y :  On passe à la poule D, où on retrouvera notre potentiel adversaire en huitièmes de finale…

B : Mais qui ?

P-Y :  Mais qui ? Je vois une cote de 1,50 pour l’Argentine premier…

B : Jamais de la vie je ne prends ça !

D : Moi non plus

B : Jamais !

P-Y :  On est d’accord ? L’Argentine ne donne pas envie

B : Regarde tous ses matchs de qualifications

D : Tu te demandes comment ils ont fait pour être dans les chapeaux

B : Franchement ! C’est la poule où je n’y vais …

D : C’est la plus indécise de toute

B : Voilà. Je n’ai plus les cotes en tête mais en gros, il faudrait prendre la plus haute puisque de toute façon, elle sera value. L’Argentine peut tout à fait passer à la trappe. Si on prend la Croatie avec Rakitić, Modrić…

P-Y :  On a vu sur les matchs amicaux un Brésil-Croatie assez accroché, non ? C’était nerveux quand même, avec quelques petites boites…

B : Les Croates jouaient le pied levé quand même, à leur rythme

D : Oui, ça jouait tranquille

B : Ils n’ont pas appuyé.

D : Je pense qu’ils ont envie d’avoir leurs 18 joueurs entiers pour la Coupe du Monde.

P-Y : Pourquoi 18 ?

D : Parce qu’il y en a 18 qui vont vraiment jouer et 4 ou 5 qui ne joueront pas

B : Ils sont là pour porter…

D : Pour porter l’eau

B : C’est toujours comme cela que ça se passe

P-Y :  Moi j’aimerais bien porter l’eau dans les 23

D : Oui, c’est ça.

B : Une poule que je ne touche mais une poule intéressante à suivre, parce que c’est l’adversaire de la France en huitième

P-Y :  Et le Nigeria ? Ils sont passé en 2014, on se demande toujours comment. Il y avait la Bosnie, l’Iran…

D : Je ne me souviens pas

P-Y :  Et l’Argentine si je ne me trompe pas. Déjà l’Argentine ! Et ils étaient passés !

B : Une belle génération qui arrive là aussi. Je crois qu’ils ont été très costauds lors des qualifications et ont pris peu de buts. Ils ont fait 2-1 en Angleterre lors du dernier match amical… Je le dis : il n’y a rien de fait dans cette poule ! L’Islande, tout le monde les connaît maintenant, mais…

D : Qu’est-ce qu’ils sont difficiles à jouer !

B : Entre guillemets, ce sont des ”  chiens  ” sur le terrain. Ils ne lâcheront rien. Non, franchement, je ne touche pas à cette poule- là

D : Moi non plus

B : Pas de visibilité

P-Y :  Trop d’imprévus, c’est pas possible.

Groupe E :Brésil, Suisse, Costa Rica, Serbie

P-Y : On passe à la poule E, avec le Brésil, la Suisse, la Serbie et le Costa Rica. Je trouve étonnant de voir les cotes pour finir premier. Le Brésil à 1,22, c’est normal

B : Oui

D : Oui

P-Y :  Mais le Costa Rica à 18 ? C’est quand même un pays qui a fini quart de finaliste en 2014 !

B : Tu restes sur le Costa Rica de 2014

D : Quatre ans, c’est long, hein !

P-Y :  Qu’est-ce qu’il y a eu comme évolutions si vous avez suivi ?

B : L’équipe est quand même moins bonne.

D : Oui. Ça a été compliqué de se qualifier

B : Et puis attention. Je ne sais plus qui étaient dans leur poule en 2014 mais là : la Serbie, tous les joueurs sont techniques et ça joue bien  ; la Suisse, on les connaît

D : Toujours galère à jouer

B : C’est solide la Suisse. D’ailleurs ils viennent de faire 1-1 contre l’Allemagne. En match amical toujours, mais voilà

P-Y :  On reparlera de l’Allemagne mais ce n’est pas flamboyant

D : Ça n’a jamais été flamboyant en match amical avant toutes les compétitions

B : Je rappelle aux auditeurs que les matchs amicaux de la France en 1998 ont été catastrophiques !

D : Ils ont tout perdu

P-Y :  Pas catastrophiques !

B : Perdre en Finlande, tu appelles ça comment toi ?

P-Y :  Ils avaient perdu ?

B : Ouais, 1-0

D : Au Maroc, ils font un match minable aussi

P-Y :  Tu es sûr ?

B : Ah oui, ça avait fait un tollé à l’époque d’ailleurs

P-Y : Ils avaient la Coupe Hassan II au Maroc, c’était bof, bof, bof

D : Ouais, c’était dégueulasse

B : Les matchs amicaux ne veulent strictement rien dire. Donc oui, ce serait une grosse surprise si le Brésil n’était pas premier mais après, il y a match.

D : Serbie-Suisse pour toi aussi ?

B : Ouais, ouais. Mais je n’ai pas de préférence, franchement je ne sais pas. Je ne m’avance pas là-dessus. Si certains dont un combiné sur des vainqueurs de poule, je mets le Brésil par exemple. Il y a quelques équipes comme ça que je dégagerais comme ça. Cela peut faire un combiné avec d’autres équipes.

P-Y : Sur cette poule-là, on dirait en tout cas comme Brandao :  ” j’ai pas touché ”

D : C’est ça ! Pour moi, c’est le Costa Rica qui va faire l’arbitre

B : Il ne faudra pas perdre de points contre le Costa Rica

D : Oui

Groupe F : Allemagne, Mexique, Suède, Corée du Sud

P-Y : On avance, avec le Groupe F, avec l’Allemagne, le Mexique, la Suède et la Corée du Sud. L’Allemagne en mode pas ouf, puisqu’il y a eu défaite aussi contre l’Autriche

B : 2-1, oui.

P-Y : Avec le retour de Neuer dans les cages. 1,25 pour l’Allemagne…

D : Pour la poule, je dirais que c’est normal

B : Ouais. Mais je ne vois absolument pas l’Allemagne être championne du monde

D : Non

B : Ils sont deuxième ou troisième favoris… Je ne les sens absolument pas cette année

P-Y : Ce n’est pas l’Allemagne ! Tu fais du teasing pour la fin de l’émission

B : Non, je ne les vois pas cette année

P-Y : On retrouve dans cette poule le Mexique. Je ne sais pas si vous avez vu l’actualité récente autour de la Tri mais l’équipe s’est fait pincé dans une grosse histoire de partouze !

B : Ah oui : J’ai vu ça ce matin !

P-Y : Une orgie de 24 heures ! Ils sont neuf de l’effectif impliqués

D : Ah ouais…

B : Elles étaient 18 en face, pour te dire un peu le…

P-Y : Le match n’était pas équilibré !

D : Et ils ont plantés ?

B : Oh là ! On ne va pas couper au montage, mais…

P-Y : On est partis en Grosses Têtes là !

B : Bref, ils voulaient faire la fête

P-Y : Juste après leur match amical contre l’Écosse qu’ils ont gagné 1-0. Est-ce qu’une histoire comme ça ne rappelle pas les prémisses de l’affaire Zahia en 2014 ?

B : Oui, mais après…

P-Y : Déstabilisation de l’effectif !

B : Je ne suis pas sûr que les mexicains aient la même mentalité que les français, donc je ne pense pas que ça fasse un buzz pareil. Ils sont tous derrière leur équipe, qui a de bonnes chances de passer en plus ! Ça va être un match Mexique-Suède avec la Corée du Sud en arbitre

D : Voilà

B : Ça me semble évident

D : Après, je ne sens pas trop la Suède. Je ne sais pas pourquoi

P-Y : Comme ça, gratuitement. Fonde ton analyse sur des trucs solides

D : Il n’y a plus Ibrahimovic déjà…

B : C’est pas transcendant. C’est assez costaud, ils ont sorti l’Italie mais…

D : C’est moche !

B : Voilà !

P-Y : France-Suède, tu n’as pas eu une petit peur à la fin ?

B : C’est la cagade de Lloris

D : J’ai eu un peu peur parce que Lloris fait ça, mais…

B : Sinon, il y a match nul

D : Et puis c’est un match amical, ça ne compte pas.

P-Y : C’était en éliminatoires

D : Ah oui, pardon !

B : Le Mexique et la Suède ont deux styles de jeu complètement différents, donc ça peut être intéressant à regarder.

D : Ouais, je sais pas…

B : Et la Corée du Sud… il y a quelques coréens qui jouent dans de bons championnats

D : Oui, ils commencent à venir en Europe

B : À voir !

P-Y : OK. Merci messieurs, vous m’aidez beaucoup.

D : Tu veux qu’on te dise quoi ?

P-Y : Je sais pas…

B :  Comme je le disais tout à l’heure, si certains dont un combiné sur des vainqueurs de poule – sachant qu’il y a des risques d’impondérables là – je mettrais le Brésil, L’Allemagne à un degré moindre mais la cote est un peu meilleure. Un combiné des ces deux-là peut sembler intéressant.

Groupe G : Belgique, Angleterre, Tunisie, Panama

P-Y : OK. Poule G : Belgique, Angleterre, Tunisie, Panama. Entre la Belgique et l’Angleterre, il faut être malin pour savoir qui va terminer premier là !

B :  Oui

D : Est-ce que la Belgique va être à la hauteur ? Ils ont un très gros effectif mais dans les gros événements, ils ne sont pas là

B :  C’est toujours pareil

P-Y : Attention à ce qu’on dit sur les belges, parce que ça va réagir en commentaires. Benoît, tu es gentil avec les belges et avec Lukaku !

B :  Tant qu’ils ne font pas jouer Benteke

P-Y : Et voilà !

D : Le premier commentaire est lancé !

B :  Non mais je pense qu’ils sont tous d’accord avec moi ! Arrêtez, vous ne pouvez pas dire que Benteke est un attaquant, c’est pas possible ça ! Celui qui n’est pas d’accord avec moi, il va falloir qu’il m’explique bien, avec son nombre de buts et 10 lignes d’analyse. Mais oui, Belgique, Angleterre et Tunisie aussi, avec une belle petite équipe cette année. Par contre, je crois que celui qui joue à Rennes…

P-Y : Khazri ?

D : Khazri

B :  Je crois avoir lu qu’il est blessé. Si lui n’est pas là, ça va être chaud. Mais la Tunisie va être le poil à gratter pour l’Angleterre et la Belgique, c’est sûr.

P-Y : Et le Panama ? En arbitre ?

B :  On oublie

D : Ça ne va même pas être un arbitre, ça va être rien du tout.

P-Y : Ils se sont quand même qualifiés aux dépens des États-Unis

B :  Oui

D :  Oui

B :  C’était en match aller-retour, c’est ça ?

P-Y  Mini-championnat

B :  Ah. Mais bon, dans cette poule-là, ils ne vont pas sortir, on est bien d’accord.

D :  Il y a quatre ans, il y avait le Honduras. Là c’est la même chose.

P-Y : Pour ceux que l’exotisme intéresse, il y a un super article dans So foot sur l’équipe du Panama. Et ça a des airs de Colombie 1994, avec le triste assassinat d’un joueur de la sélection colombienne… Oui, la préparation de l’équipe du Panama n’a pas été des plus joyeuses

D :  Je n’ai pas de vannes pour ça

 

Groupe H : Pologne, Colombie, Sénégal, Japon

P-Y : C’est tant mieux, parce que le sujet est un peu lourd. Allez, poule H. La poule la plus serrée peut-être. En tout cas pour la première place puisqu’on a la Colombie à 2,25, la Pologne à 2,55, le Sénégal à 4,75 et le Japon à 7 !

B :  Là franchement, pareil…

P-Y : ”  J’ai pas touché ”  comme dirait Brandao

B :  Oui. En plus la Pologne vient de perdre Glik, un de ses deux défenseurs centraux…

P-Y : C’est grillé, foutu ?

D :  C’est fini ?

B : C’est confirmé, il ne joue pas

D :  Ah d’accord, je n’avais pas vu

B : Il ne joue pas. Toutes les équipes ont vraiment leur carte à jouer. Il y a de bons joueurs dans toutes les équipes. Je pense que les colombiens sont les plus techniques, les plus physiques les sénégalais…. franchement, là… une poule illisible… Celui qui peut être sûr de quoi ce soit…

D :  Si on retrouve le James Rodríguez d’il y a quatre ans. Et Brandao…

B : Falcao

P-Y : Ah non, pas Brandao !

D :  Mais tu me l’as sorti quatre fois aussi ! Oui, Falcao. Il y a 4 ans, James a quand même porté l’équipe de la Colombie

B : Et il est bien revenu au Bayern

D :  Oui, donc ça peut être une équipe sur qui on peut compter

B : On va dire que c’est la Pologne de Lewandowski, le Sénégal de Mané, la Colombie de Rodríguez et le Japon de…

P-Y : Keisuke Honda !

B : Kursawa ! Mais non, pas Kursawa…

B : N’importe quoi !

D : Comme il ne va pas jouer en équipe de France, il joue avec le Japon !

B : Non, celui qui joue à Dortmund… mais si ! Bon, je vais dire Sakai, comme ça tout le monde connaît. Mais ce n’est pas le meilleur joueur du Japon. Quoiqu’il en soit, on ne touche pas ! Voilà pour le tour des poules

P-Y : C’est bien, tu as bien géré ton moment de solitude, Benoît

B : Après il y a des croisements : A-B, C-D, E-F et G-H. J’avance parce que le temps tourne et après tu vas dire qu’on est obligé de couper !

P-Y : On ne t’aura pas aidé sur ce coup-là en plus…

B : Donc après les poules, c’est croisé, d’accord ? A-B, C-D, E-F, G-H

 

Paris Long terme sur le vainqueur de la Coupe du Monde 2018

P-Y : Et donc les PLT ? Le vainqueur de cette prochaine Coupe du Monde

B : J’ai pris la France à 8,5, je l’ai dit il y a déjà un moment. Si j’avais deux autres équipes à ajouter, je prendrais le Brésil et l’Espagne. Il faut parfois prendre les favoris. L’Allemagne, je n’y crois pas et je ne vois pas quelle autre équipe peut tirer son épingle du jeu.

D :  Moi j’ai pris France, Brésil, Espagne et il y avait de l’Espagne dans le Top 3, à 4,50

B : Je pense que si tu prends ces trois là et que tu rajoutes une quatrième équipe et que tu répartis bien, tu peux avoir une cote totale de 2. Et tu as quand même 4 équipes pour être championne du monde et doubler ta mise, quoi

D :  C’est intéressant

B : Ça peut être intéressant

P-Y : L’Espagne… vous voyez l’Espagne ?

D :  Oui

B : Moi j’adore Asensio. Je ne sais pas s’il sera titulaire ou pas, mais de toute façon, dès qu’il va rentrer…

D :  Pour moi, ils seront au moins dans le Top 3 ou en demi-finale

B : Ramos, on peut dire ce qu’on veut, mais pour moi, c’est le meilleur défenseur du monde

P-Y : À son désavantage, il y a la vidéo sur cette Coupe du Monde.

B : Oui, mais il est intelligent, il va se calmer !

P-Y : Refais la finale de la Ligue des champions de cette année, avec la vidéo…

B : Sur Salah, je ne suis pas sûr ! Sur le coup de coude sur Karius, oui, tu le vois bien, ce n’est pas anodin. Et mine de rien, ça a apporté tout le reste. Il voyait 15 ballons comme dans Olive et Tom, il ne savait plus où il était. Combien il nous reste de minutes ? Parce qu’après…

P-Y : Une minute, vas-y !

B :  Une minute ?

P-Y : Oui

 

PLT sur la meilleure équipe par continent :

B :   Meilleure équipe asiatique : entre Japon, Corée du Sud, Australie, Iran et Arabie Saoudite, je vois bien le Japon ou la Corée. J’ai fait une projection pour voir combien de points ils peuvent marquer ; le Japon entre 1 et 3 points, la Corée entre 1 et 2 points, l’ Australie entre 1 et 2 points, l’Iran 1 point et l’Arabie Saoudite 0. Donc avec le Japon à 2,7 et la Corée à 4,3, en répartissant bien, on peut aussi normalement dégager un bénéfice.

En Afrique, c’est un peu plus tendu. Les favoris dans l’ordre : Sénégal à 3,2, Égypte à 3,4, Nigeria à 3,6, Maroc à 8, Tunisie à 9. Et là où je vois les value, c’est sur le Maroc et la Tunisie, parce que quand je me projette, je les vois avoir peut-être autant de points que le Sénégal qui est favori. Donc des cotes à 8 et 9 peuvent être assez intéressantes à jouer.

Pour l’Amérique du Sud : Brésil, Argentine, Uruguay, Colombie, Pérou. Éventuellement prendre Brésil et Uruguay et bien répartir les choses.

PLT Quarts de finale :

Pour les quart de finalistes, je vois bien l’Espagne à 1,50, l’Allemagne à 1,50, le Brésil à 1,45 parce qu’en huitièmes, l’Espagne risque de rencontrer la Russie ou l’Égypte, l’Allemagne la Suisse ou la Serbie et le Brésil le Mexique ou la Suède. Et je vois toutes les premières équipes meilleurs que les deuxièmes.

 

PLT Meilleur buteur de la coupe du monde 2018

B : Enfin, top buteur, c’est toujours un peu la kermesse, mais pour ceux qui veulent vraiment jouer ce pari-là, un petit Neymar à 11 et Griezmann à 13

P-Y : Un petit Griezmann

B :  Et surtout, quand vous faites ça, regardez les tireurs de penaltys. Ça ne sert à rien sinon. Il faut qu’il soit tireur de penalty. Voilà.

P-Y : On va y rester deux minutes. Je voulais te laisser une minute pour notre hommage ”  Pierre Bellemare  “. N’oublie pas qu’on est aussi diffusé à la radio, donc il faut que tu sois aussi bien pour l’audio qu’à l’image.

B :  Je viens juste de sortir un petit livre. Il fait une centaine de pages, ça se lit vite. ”  Comment parier sur la Coupe du Monde 2018  ”

P-Y : Montre-le bien avec ton doigt

B :  C’est uniquement en vente sur Amazon. Je reviens un peu sur les poules, j’explique un peu les types de paris qu’il faut prendre et ne pas prendre. Et il y aussi l’interview d’un ami qui s’appelle Vieri, un parieur pro sur le football, qui explique son parcours et comment il arrive à gagner de l’argent. C’est un livre pour la Coupe du Monde mais qui peut aussi servir après. Le prix est 7,90€ sur Amazon. Je ne pousse pas à la consommation mais pour ceux qui veulent un bouquin sur les paris sportifs, il n’y en a pas 15 000 donc ça peut être intéressant. Voilà pour moi. Merci pour cette émission.

P-Y : Merci à vous messieurs !

D :  Ça se termine bien

P-Y : Oui, ça se termine bien. Il y a eu des moments où c’était moins bien, il faut le dire !

D :  C’est de notre faute ?

P-Y : Non, c’est collectif !

D :  Ça aurait pu

P-Y : Allez, merci messieurs et on se donne rendez-vous la semaine prochaine

B : Ciao !

D : Salut !

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *