Découvrez les préjugés idiots à ne pas croire dans les paris sportifs !

Aujourd’hui je vais vous parler des préjugés que vous ont mis en tête de mauvais parieurs. Ayant travaillé comme coteur sportif (https://www.pariez-gagnant.com/articles/mon-metier/), je peux vous affirmer d’expérience que les préjugés autours du fait qu’il ne faut pas jouer les petites cotes et les combinés sont des aberration !  Stop aux préjugés, laissez-moi vous prouver pourquoi jouer les petites cotes et les combiné peut se montrer parfois interessant !

préjugés et paris sportif

Beaucoup de personnes ont des idées erronées et préjugés sur les paris sportifs, mais à quoi cela est-il dû ?

Certaines personnes médiatisées dans les paris sportifs n’ont pas forcément les compétences ou le bagage technique pour servir de référence. Hors, du fait de leur médiatisation, elles dégagent une certaine expertise qui est fausse. Beaucoup d’entre vous prennent pour argent comptant ce qu’elles disent, sans faire suffisamment preuve d’esprit critique. Pourquoi me dit-on cela ? Est-ce vrai ? Comment cela fonctionne-t-il exactement ?

Tout ceci rentre dans l’imaginaire collectif, et c’est là que le bouche à oreille s’installe et colporte des préjugés et fausses idées. Il faut dire qu’il y a un certain confort psychologique à écouter ce que l’on nous dit sans essayer de le comprendre…

1ère fausse idée: il ne faut pas jouer sur de petites cotes et ne pas jouer sur de grosses cotes.

J’ai tendance à demander aux personnes qui me disent cela, POURQUOI ?

Généralement je n’ai aucune réponse en retour, elles n’ont pas fait fonctionner leur esprit critique.

Exemple : j’ai une cote de 1.05 sur une rencontre sportive alors que moi je l’estime à 1.01. Vous pouvez être certains que je vais miser dessus. La probabilité que le cote passe est beaucoup plus grande que ce que le bookmaker pense. C’est toujours le même principe de la Valuebet. Si vous pensez qu’une cote est value, il faut la prendre sans hésiter !

Idem si le bookmaker vous propose une cote à 2.5 alors que vous l’estimez à 2, il ne faut pas hésiter à la prendre. C’est toujours le même principe.

Pour les grosses cotes, c’est pareil. Aux Jeux olympiques de Londres, j’avais repéré les Bahamas cotés à 100/1 pour le relais 4*400m (H) alors que pour moi, au vu de la densité de leurs athlètes sur cette discipline, le 400m (H) ils devaient être dans le top 2 de la compétition. Au final, ils ont gagné ! Vous pouvez aller voir mon ticket ici en fin d’article : https://www.pariez-gagnant.com/mes-paris-analyses/#more-284

Voici ici la démonstration mathématique :

Définition mathématique de la valuebet :

Soit C = cote d’un  pari, P =  probabilité réelle de succès de ce pari (ne pas confondre avec la probabilité utilisée par le bookmaker pour calculer la cote)

SI P>1/C alors ce pari est valuebet.

Exemple :

Qui sera champion du monde ?: la France cotée à 50/1

Si vous estimez que la France a 3% de chances de gagner la coupe du monde, vous avez d’après la définition 0,03>1/50   ;  0,03>0,02

Ce pari est donc valuebet.

Exemple :

Le Brésil se qualifie pour le deuxième tour :c’est coté à 1,1.

Si vous estimez que le Brésil a 95% de chances de se qualifier pour le deuxième tour de la coupe du monde, on a bien 0,95>1/1,1 ; 0,95> 0,91

Ce pari est donc valuebet.

D’après mon expérience, les parieurs n’aiment pas les petites ou les grosses cotes car ils trouvent les gains des paris à petites cotes trop faibles, et la réussite des paris sur les grosses cotes trop miraculeuses.

Pour résumer, ils bannissent ces cotes car ils pensent à tort gagner trop peu ou trop peu souvent.

Evidemment il convient d’avoir un « money management » très diffèrent si vous jouez des cotes inférieures à 1,3, proches de 2  ou supérieures à 5. Mais il ne faut exclure aucun pari potentiel à cause de sa cote !

A retenir :

« Ne jamais exclure aucun pari potentiel en fonction de sa cote. »

Si quelqu’un vous dit l’inverse, vous pouvez avoir des doutes sur ses compétences dans les paris sportifs.

2ème fausse idée: Il ne faut jamais faire de paris combinés

Idem que pour la 1ère fausse idée, si je demande POURQUOI ?, personne ne peut vraiment me l’expliquer !

Voici une petite démonstration mathématique prouvant que les paris combinés ont un meilleur rendement que les paris simples.

Rappel formule de l’espérance mathématique :

Espérance mathématique = ROI = P(succès)*G(succès)+ P(échec)*G(échec)

P= Probabilité

G= Gain

Prenons 2 paris cotés à 2 chacun. On va jouer ces paris s’ils sont VALUEBET, c’est-à-dire si leur probabilité d’être gagnants est supérieure à 0,5. Supposons que la probabilité du succès est de 0,6 pour chaque pari. Ces paris ont un ROI de 0,6 * 1 + (1-0,6) *-1 = 0,2  (=20%).

Si l’on joue les 2 paris en combiné ont aura une cote de 2*2 = 4  et la probabilité que ce combiné soit gagnant est de 0,6*0 ,6=0,36. Ce pari a un ROI de 0,36*3 + 0,64*-1 =0,44 (=44%).

Soit un rendement plus de 2 fois supérieur !

Le ROI d’un pari combiné est égal au produit des ROI des paris simples qui le composent.

Les paris combinés sont donc beaucoup plus rentables que les paris simples !

Exemple :

Si vous avez 2 paris à une cote de 2 et 1,5 qui ont un ROI de 10 %, et que vous souhaitez miser 50 euros sur le premier et 100 euros sur le deuxième, il est beaucoup plus rentable de faire un pari combiné des 2 paris à une cote de 2*1,5 = 3 avec une mise de 150 euros. Dans le premier cas vous gagnerez 0,1*50 + 0,1*100 = 15 euros, dans le second cas 150*0,21 = 31,5 euros.

Il est vrai aussi que vous passerez sûrement plus de fois un pari simple qu’un pari combiné, mais à vous d’avoir un money management adéquat.

 

A vous de jouer !

Voilà, j’espère avoir éclairé votre lanterne et mis à mal vos schèmes mentaux, vos idées préconçues sur ces deux idées erronées et tellement répandues dans le monde du pari sportif. Les paris sportifs sont en pleins boom, donc n’hésitez pas à faire suivre cette vidéo à vos amis qui s’intéressent aux paris sportifs, afin de participer à l’extinction de ces fausses idées !

Si vous désirez approfondir le sujet, je vous en dis plus dans mon livre (accessible en cliquant ici) pour que vous sachiez ce que vous devez faire ou ne pas faire pour enfin gagner de l’argent avec les paris sportifs.

 

 

*Cette photo fait l’objet d’une licence Certains droits réservés

 

12 thoughts on “Découvrez les préjugés idiots à ne pas croire dans les paris sportifs !

  1. Martin

    Bien reçu Benoit et merci pour ces éclaircissements.
    En effet,débutant dans les paris sportifs, je me suis rendu compte que beaucoup de « conseillers » incluent dans leurs principes base, d’éviter les petites cotes et les combinés en donnant comme seule explications que c’était de là que les Bookmakers se faisaient leurs beurres…sans se dire que justement que même une petite cote pouvait être value.

    Reply
  2. eric

    bonjour
    et merci pour tes explications moi j avais suivi une formation sur un site et le gars disait pas de combiné et que des cotes au dessus de 1.70.
    j espere encore en apprendre avec ton site et felicitation j ai reussi avoir le film super
    eric

    Reply
  3. jérôme

    Très bonne vidéo, effectivement, il y a beaucoup d’idées reçues qu’il faut bannir de son esprit.
    Comme l’explique très bien Benoît, il faut toujours essayer de rapprocher la cote que nous propose les books avec la probabilité de survenance de l’événement que l’on joue. Si le le book nous offre une cote à 2,5/1 et que l’on estime qu’il y a une chance sur 2 que cela arrive , il faut prendre. Dans le même ordre d’idée, si le book propose 1.15 et que l’on estime qu’il y a 9 chances sur 10 que cela arrive, il faut prendre aussi. IL NE FAUT PAS exclure de ses recherches les petites cotes ou les grosses cotes.

    Concernant les combinés, il en va de même, Benoît a tout a fait raison en disant que l’on peut en faire.
    A titre personnel, 90% de mon budget est consacré aux paris long terme, donc à des combinés de 5, 6, 7 cotes voire plus. Les cotes sont souvent faibles mais pour autant depuis ces 15 dernières années cela m’a toujours permis d’être positif.
    Tout cela pour dire qu’il faut être ouvert et que je vous conseille de suivre ce qui est dit dans cette vidéo.

    Reply
  4. Booz

    Bonjour Benoît,

    C’est toujours un plaisir de te lire et de t’écouter parler mais ta démonstration sur l’avantage des combinés par rapport aux paris simplex est fausse.

    Le ROI du combi que tu calcules n’est pas de 44% mais de 20% soit le même que celui d’un pari simple. Voici comment je calcule:

    Paris simples : Cote de 2 alors que la probabilité est de 60% (60%=@1,666666) donc ROI de 20% ((2/1,666)-1): Cote de 4 alors que la probabilité est de 60%/2 (30%=@3,333..) donc ROI de 20%

    Dans ton exemple le combi rapporte deux fois plus mais c’est parce qu’il est deux fois plus risqué

    Conclusion: faire un combiné ou des paris simples revient au même mathématiquement. Et c’est bien normal sinon des mecs comme moi feraient de superbes arbitrages en achetant le combi et en vendant les paris simples correspondants.

    Reply
  5. mathparis

    Non Booz

    Tu fais fausse route

    Avec ton calcul tu conclurais qu’un pari combiné de 2 cotes a 1,01 (probabilité de gagné 99% par pari) a 99%/2 = 49,5 % de chance d’être gagnant.or on comprend immediatement que c’est faux un pari combine cote 1,01 * 1,01 a plus que 49,5% de chance d’etre gagnant.

    P(A inter B) = P(A)*P(B) programme de seconde en math. La probabilité que 2 événements ai lieu ensemble est égale au produit des 2 probabilités des 2 événements

    donc la proba du combiné et bien de 0,6 * 0,6 = 0,36 (36%)

    Reply
    1. Booz

      Re,

      Un pari combiné de 2 cotes à 1,01 (probabilité de gagner 99% par pari) a non pas 99%/2 = 49,5 % mais 99%/1,01= 98,02%

      Je demande solennellement un arbitrage 🙂 Demande son point de vue à ton pote Julien , la tête en stat.
      Je mets ma tête à couper que j’ai raison.

      Reply
      1. Booz

        Pardon j’avais pas vu que c’était quelqu’un d’autre qui avait répondu.

        Julien, relis ce que Benoît écrit :
        Roi de 2 paris = 20%
        Roi du combiné = 44%
        Soit un rendement plus de 2 fois supérieur !

        C’est plus une histoire de math mais de bon sens. Le ROI d’un combiné ne peut pas être 2 fois supérieur. Économiquement c’est impossible.

        En plus quand on parle de probabilité on ne peut pas parler de ROI. le ROI c’est un calcul sur des événements passés. Il y a un problème dans la formulation de son idée. cas dire que le Roi est deux fois supérieur cela veut dire qui faut être le dernier des abrutis pour continuer á par en simple.

        Reply
  6. mathparis

    Le ROI est le rendement, le combiné a un ROI de 44%
    un simple un rendement de 20%

    si tu joues 2 simples de 100e tu auras un gain de 2*100*0,2 = 40 euros
    si tu joues 1 fois le combiné avec 100e tu aura un gain de 1*100*0,44 = 44 euros

    dans cet exemple le gain est presque identique car le montant des mises est plus important en simple.

    Les combinés rapportent moins que les paris simples en general pas parce que leur rendement est plus faible mais parce que les mises sont plus faibles et bien evidemment gain = mises * ROI (rendement)

    Je ne préconise pas forcement l’utilisation des combinés car le gain n’est pas lié qu’au ROI il est lié aussi au flux des mises.

    Mais OUI, le rendement (ROI) du combiné est plus important, la regle est la suivant le ROI d’un combiné est égale au ROI des paris simples qui composent le combiné (ds l’exemple ou a bien 0,44=0,2*0,2)

    Si j’étais tipster par exemple je ne ferais que du combiné, vu que l’élement le plus regardé (à tord a mon avis) est le ROI, mon ROI serait bien plus important qu’en pari simple,

    Reply
    1. Booz

      Bonjour Julien,

      Tu vas rire mais je suis d’accord avec toi et aussi avec Benoît!

      Je voudrais juste préciser une chose.
      Dans un pari combine il y a deux possibilités; soit tu gagnes soit tu perds
      Dans deux paris simples (qui repensent les éléments du combiné) tu as 4 possibilités; soit tu gagnes tes 2 paris, soit tu perds tes deux paris, soit tu gagnes le premier et tu perds et le second soit l’inverse.

      En fait ce qui me dérange dans la formulation de Benoît; « Soit un rendement plus de 2 fois supérieur ! » c’est que beaucoup de gens pourraient comprendre qu’un combiné est 2 fois plus rentable qu’un pari simple alors que l’écart s’explique avant tout parce que le combiné a deux fois moins de chance d’être gagnant.

      Reply
  7. mathparis

    Je parle du ROI donc du rendement pas du WIN RATE (dans ta derniere phrase tu parles du WIN RATE) l’evaluation du WIN RATE n’est pas pertinent pour evaluer le rendement d’un pari sportif.

    Je vois trois differences entre paris simples et combinés

    – Les combinés ont un effet multicateur sur le ROI (ROI combiné = produit des ROI des paris simples qui le composent, je me repête lol) donc ROI donc rendement bien meilleur

    – la cote elle aussi augmente donc la variance augmente donc il convient d’appliquer une gestion financiere moins agressive

    – pr gagner le plus possible le plus important c’est de miser le plus possible faire les plus grosses mises et psycologiquement c’est compliquer de miser autant en combiné qu’en paris simples

    DONC au final les paris combinés ne sont pas forcement plus rémunérateur (ils le sont si le parieur reussit a miser autant en simple qu’en combiné (difficile mentalement)
    puisque gain = rendement * mises

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.