Ligue des champions, 6 nations + pronos hand et foot !

 Alors au programme de cette émission : de la ligue des champions, que faire, que cibler ? nous allons vous donner nos choix à quelques jours de ces rencontres à fort enjeu sportif. Est-ce que ça va l’être tout autant en terme de paris ? C’est ce qu’on va voir.

Un retour aussi sur la première journée de tournoi du Tournoi des six nations. En paris long terme, est-ce que le bon match de l’équipe de France change la donne ou pas ? Peut-être qu’on peut espérer d’autres choses.

Et puis en fin d’émission, on des pronos et aussi notre coaching avec Benoît.

Ligue des champions : 1’12
Tournoi des 6 nations : 13’12
Pronos hand et foot : 18’08

Ligue des Champions

P-Y : On ouvre le point Ligue des Champions à quelques jours des matchs aller mardi et mercredi prochains. Qu’est-ce qu’on fait sur cette Ligue des Champions tout simplement ? Est-ce qu’il y a des choses qui vous intéressent sur la Ligue des Champions ? Benoît, tu penses d’emblée faire quelque chose sur la Ligue des Champions quand tu vois ces matchs-là ?

B : Vous avez tous deux l’habitude de ce que je peux dire. Et les auditeurs qui suivent l’émission aussi. Donc à votre avis ?

P-Y : Mais non, on sait la réponse ! Mais il y a des gens qui nous découvrent aussi donc il faut que tu refasses un peu de pédagogie.

B : D’accord. Donc on est donc en phase de matchs aller retour de la Ligue des Champions. Les équipes sortent de poules différentes et ont affronté des équipes de valeurs différentes. Donc comment faire pour juger les forces en présence ? C’est compliqué.

Après on va dire qu’il y a des des grands noms. OK, très bien, il y a des grands noms, mais il y a aussi des équipes qu’on peut découvrir à ce stade de la compétition, des équipes qu’on ne voit pas souvent, comme Beşiktaş par exemple.

D : Tout à fait.

B : Ca ne doit pas parler à grand monde. Mais c’est une équipe pas mauvaise de Turquie…

D : Chakhtar Donetsk…

B : …Chakhtar avec sa ribambelle de brésiliens, c’est toujours surprenant à voir jouer. C’est donc compliqué de faire des paris, surtout des paris rentables sur des matchs aller retour comme ça. Pour Real-PSG, celui qui me dit aujourd’hui qu’il est sûr à 100 % que le Real va se qualifier ou que le PSG va se qualifier, bravo ! Tu vas me dire qu’il a une chance car il a une chance sur deux parce qu’une des deux équipes va se qualifier….

P-Y : Jupp Heynckes, le coach du Bayern, a dit que le Real allait passer

D : Oui, oui…

B : D : On verra bien ! Moi aujourd’hui je suis incapable de vous dire. J’ai des préférences bien sûr, parce que j’ai des paris long terme en cours et je préférerais que le PSG passe. On peut analyser les matchs un par un si vous voulez mais… Je sais que Damien aime bien aussi des fois les paris sur qui va se qualifier

P-Y : Damien, sur des matchs aller comme ça purs et simples, tu fais des choses ?

D : Si j’ai des choses à faire sur ces match aller, ce sont des trucs que Benoît n’aime pas forcément : les deux équipes marquent par exemple. Pour Madrid et Paris, je pense que les deux équipes vont marquer lors du match aller. La cote est de 1,33 et peut aller jusqu’à 1,40, donc ça peut être intéressant.

P-Y : Pourquoi il n’aime pas ça Benoît ?

B : En fait, ce sont des paris annexes et je préfère les paris ”  communs  “, on va dire. Je ne sais pas si c’est le terme. Disons les paris généralistes. Parce que les bookmakers ont tendance à bien se gaver sur les paris annexes en TRJ – en Taux de Retour Joueurs. En France, on sait que c’est à 85 % et sur des paris annexes, ça peut descendre à 70. Donc les cotes ne sont pas terribles.

Mais après, il y a forcément des coups à jouer. Moi je vous dis que j’aime pas ça, mais si vous étudiez bien les statistiques des équipes et que ces équipes envoient du jeu et marquent beaucoup… Après, on parle du PSG dans son championnat et du Real de Madrid dans son championnat. Si tu les croises, quelle valeur donner aux statistiques du championnat de France et quelle valeur donner aux statistiques du championnat espagnol ? C’est toujours ça la problématique.

Bien sûr, quand tu regardes les armadas offensives, tu peux estimer que Paris a de grandes chances de marquer et que le Real aussi. Mais je préfère le dire : je suis incapable de dire un scénario du match pour Real-PSG ! Franchement, je ne peux pas.

P-Y : Il n’y a rien à faire du coup sur le match aller entre le Real et le PSG. Mais sur les autres matchs qui arrivent ce mardi et ce mercredi ? Par exemple : Bâle-Manchester. Est-ce que le parieur passe à autre chose sans même regarder ?

D : La cote de Manchester City est autour de 1,05. Donc si tu joues le favori à 1,05…

B : Pour se qualifier tu veux dire ?

D : Pour se qualifier, oui

B : Parce que là il parlait de… c’est 1,30-1,35 à l’extérieur.

Bâle, on les connaît. C’est la meilleure équipe suisse et ils sont toujours au rendez-vous en Ligue des Champions. Mais c’est quand même Manchester City en face. Après, Manchester City en championnat reste sur une ou deux contres perfs. Je n’ai plus les chiffres en tête mais ils restent sur un match nul je crois…

P-Y : Un petit creux de mi-saison, c’est passager. Et ils sont de retours, prêts pour la Ligue des Champions.

B : On va voir ça

D : En général, les équipes qui jouent la Ligue des Champions vont moins bien dans le jeu en championnat deux ou trois semaines avant la reprise de la compétition.

P-Y : Et certains joueurs du PSG peuvent se prendre des grosses cuites !

D : La veille d’un match de Coupe de France !

P-Y : Vous avez vu le tweet de Meunier ? Il était très rigolo

D : Moi j’ai juste vu la robe de Mme Trapp.

B : Ca ne les empêche pas de prendre Sochaux au sérieux et de leur coller 4-1. Même s’il y a eu un échange de tweets, on est d’accord.

Mais Bâle, pour suivre un peu le championnat suisse, ils ne sont pas au mieux cette année. Les Young Boys de Berne sont devant eux. Le Bâle d’il y a deux ou trois saisons aurait pu poser des difficultés à Manchester City mais cette année, ça va être compliqué. Ceci dit, pour moi 1,35 ce n’est pas value et je ne le prendrais pas, surtout à l’extérieur. On peut revenir sur les matches si vous voulez.

Il y a Juventus-Tottenham. C’est un beau match, à voir à la TV

P-Y : On est d’accord, aucun problème !

B : Ce sont les vice-champions d’Europe quand même, puisque la Juve était en finale l’an dernier, même s’ils ont pris une branlée, surtout en deuxième mi-temps.

P-Y : Fais attention à ton langage il y a peut-être… non, il n’y a peut-être pas d’enfant qui nous écoutent mais fais attention quand même.

D : C’est interdit de parier à moins de 18 ans.

P-Y : C’est pour ça que je m’auto-corrige !

B : Peut-être qu’ils nous écoutent à partir de 15-16 ans. La Juve est favorite de ce match-là a une cote de 2. Tottenham cette année, avec Harry Kane, ça joue pas mal mais là encore… J’ai du mal à voir la Juve perdre – je crois qu’ils n’ont pris qu’un but en championnat lors des dix derniers matchs

D : Oui, ça revient vraiment fort.

B : Ca reste costaud. Si la côte est à 2, la cote de la Juve en draw no bet peut être de 1,35-1,40. Ca peut être intéressant. Je ne la jouerai pas personnellement mais pour ceux qui veulent vraiment jouer…

D : Tottenham m’a franchement impressionné pendant la phase de poules.

B : C’est pas mal cette année.

D : Contre le Real, contre Dortmund…

P-Y : Battre le Real déjà, c’est significatif !

D : Quand tu vois qu’ils sont sortis d’un groupe où il y avait Dortmund et le Real

B : C’est pas mal !

D : C’est vraiment propre, il faut s’en méfier.

P-Y : Un club anglais en finale de Ligue des Champions ou vainqueur de la Ligue des Champions ?

B : Je n’y crois pas

P-Y : Tu n’y crois pas. On en avait déjà parlé et tu n’y crois toujours pas.

B : Non.

P-Y : Parce que les clubs anglais, c’est la lose maintenant depuis quelques années.

B : Je ne sais pas. Il manque quelque chose. Et puis, ils ont beau avoir des entraîneurs étrangers, peut-être que le style de jeu… En tout cas, j’ai du mal à voir un club anglais gagner la Ligue des Champions cette année.

Un club anglais en finale, oui peut-être. Mais je n’en vois pas un forcément aller au bout on va dire.

D : Sur le papier, tu peux dire Manchester City. Par rapport à l’effectif

B : Si on regarde contre qui les club anglais jouent : Chelsea contre Barcelone, ça va être compliqué ; Liverpool qui prend Porto, c’est plus jouable ; et Manchester United qui va au FC Séville…

D : C’est un piège.

B : C’est un piège. Mais Séville n’est pas très bien en ce moment. Ils doivent être 5e ou 6e en Liga de mémoire.

D : Depuis la reprise, ça va moins bien.

B : C’est ça ! Mais il y a quatre clubs anglais quand même. Au niveau statistiques et probabilités, tu as une bonne chance d’en retrouver au moins en finale.

P-Y : C’est pour ça que je pose la question. Ça peut être tentant d’aller sur un pari long terme de ce type.

B : Ouais, mais alors quelle équipe tu mettrais en finale dans tout ça ? Parce que ça dépend beaucoup du tirage au sort. Là c’est sûr que les plus chanceux étaient Manchester City. il y avait trois quatre équipes que tout le monde voulait prendre  : Bâle, Chakhtar Donetsk peut-être, Besiktas – quoi que je me méfie beaucoup de Besiktas – et Porto.

Et on en revient au PSG. Pour une fois qu’ils finissent premier et jouent un deuxième, c’est le Real ! C’est pas de bol quand même !

D : Il te reste là celui-là

B : Oui, il me reste là parce que j’ai les deux en pari long terme qui gagnent la Ligue des Champions. Et ça m’embête qu’ils se rencontrent. Bref.

On a un Porto-Liverpool qui s’annonce comme un match très serré.

D : Moi je suis curieux de voir ça.

P-Y : J’ai une question un peu bête, vous allez peut-être pouvoir et ont trouvé réponse à cette question  : Liverpool a été actif du côté du mercato et quid de ces quid de ces joueurs qui sont arrivés du coup ? Est-ce qu’ils vont pouvoir participer à la Ligue des Champions ? De manière générale, comment ça se passe avec ce mercato ? Aubameyang par exemple, il jouera l’UEFA ?

B : Aubameyang a joué la Ligue des Champions avec Dortmund

P-Y : Donc c’est foutu ?

D : Il ne pourra pas jouer, non

B : Non, tu n’as pas le droit de rejouer. C’est pour ça que c’est intéressant de voir les transferts. Liverpool ont perdu quand même Coutinho, leur maître à jouer donc ils perdent gros. Je ne sais plus aussi qui est blessé pour un bon moment… Sané ?

D : Oui, Leroy Sané.

B : Il était quand même important dans le dispositif. Il reste Firmino et quelques joueurs intéressants mais ils ont laissé quelques plumes quand même au mercato

B : D’ailleurs je crois qu’il y a eu un Liverpool-Tottenham qui s’est fini sur 2-2. Avec une super fin de match d’ailleurs. Porto, ce n’est pas une sinécure. Je crois que c’est l’ancien entraîneur de Nantes, Conceição…

Et Il fait du bon boulot à Porto. Donc attention, il peut y avoir une surprise là. Enfin une surprise… je veux dire que Porto peut éliminer liverpool.

D : Avec Yacine Brahimi et tout ça, ça va vite. Ils m’avaient impressionné lors des deux confrontations face à Monaco. C’est une belle équipe qui va vite vers l’avant

B : C’est vrai. Et je rappelle que Conceição avait fait remonter Nantes du bas du classement jusqu’à je sais plus quelle place

D : 5e ou 6e

B : Il a fait du super boulot avec les joueurs qu’il avait. Cétait assez impressionnant. C’est un super entraîneur. Après, il y a d’autres matches, je ne sais pas lequel vous voulez voir ?

P-Y : Il faut qu’on avance aussi. On fait les matches qui sont proches et puis on en garde pour la semaine prochaine aussi.

B : OK, OK

P-Y : Un dernier petit mot pour terminer sur le Real-PSG. Ce match-là ce n’est même pas la peine d’y aller, de tenter quelque chose ?

B : il y a des parieurs débutants qui sont supporters de l’un ou de l’autre qui vont forcément mettre un billet dessus mais… Honnêtement, je ne m’avance pas. C’est un match que je vais regarder avec plaisir mais je ne vais pas parier dessus.

On n’avait pas forcément prévu d’en parler mais Il y aurait peut-être un pari un plus long terme : qui sera le meilleur buteur de la Ligue des Champions. Aujourd’hui, Ronaldo a neuf buts et les autres derrière en ont à 6. Si Ronaldo est éliminé par le PSG, il restera encore trois tours donc cinq ou six matches possibles. Il y a Ben Yedder, Cavani, Firmino, Kane, Neymar qui sont à 6 buts. Si Ronaldo sort sans en marquer un autre, Cavani est Neymar passent au tour suivant où il pourront très bien en marquer un ou deux. Et passer devant Ronaldo s’ils vont en finale.

Il y a des cotes super intéressante pour Neymar à 11 et Cavani à 6. Ronaldo est donné favori à 2. C’est vrai qu’il trois buts d’avance mais si le Real se fait sortir par le PSG, il ne pourra plus marquer de buts ensuite. À condition qu’il ne marque apas dans la confrontation directe, il restera à 9 buts. Tandis que les autres, s’ils passent les tours, auront des matchs supplémentaires et des minutes supplémentaires pour marquer. Donc il y avait peut-être une réflexion à avoir là-dessus. Voilà, je mets ça sur la table pour les gens réfléchissent.

P-Y : C’est bien vu ! Enfin, il me semble…

B : C’est à réfléchir. Il faut se poser la question mais il y a peut-être quelque chose à faire dessus.

D : Il faut préciser qu’il il faut le jouer avant plutôt qu’après la rencontre Real-PSG

B : Il faut le jouer avant les matches du 13 février. Avant la semaine prochaine si vous voulez vous positionner sur un pari long terme comme cela – qui va être le meilleur buteur de la Ligue des Champions. J’avoue que je n’ai pas assez fouillé donc je n’ai pas d’avis définitif. Mais je pense que la value sur Ronaldo à 2 avec neuf buts…

P-Y : Ça se joue à combien de buts en moyenne ?

D : Il a marqué 17 buts l’an dernier.

B : Neuf, c’est déjà beaucoup. 9 c’est déjà pas mal et potentiellement il lui reste sept matches

D : 17 buts l’année dernière pour Ronaldo.

B : Il avait carburé. Mais bon c’est une piste de réflexion si vous voulez jouer quelque chose en pari long terme sur sur cette compétition là.

Tournoi des 6 nations

P-Y : Merci messieurs. On clôt la page foot – on va y revenir un petit peu plus tard avec les paris du weekend – mais on ouvre une partie rugby avec bien évidemment le Tournoi des VI nations.

Déjà ma première question : est-ce que les côtes des paris long terme sur l’équipe de France ont un petit peu changé après la première journée ? Parce que franchement avant le dernier match, on voyait les français partir vers une grande déroute, en langage châtié

B : Bien sûr. Après pourquoi ont-ils résisté ? Il y a eu tout simplement un éclair de génie de Teddy Thomas. Il déborde, il passe 2 ou 3 joueurs et il va aplatir. Sinon, sans ça, on n’a pas montré non plus grand-chose. Les irlandais non plus. Sexton qui marque un drop de cinquante mètres alors que 30 secondes plus tôt, il s’étirait parce qu’il avait avait des crampes ! C’est ce qui fait la différence entre un très grand joueur et un bon joueur. Nous, on loupe deux minutes plus tôt une pénalité qui nous aurait fait gagner le match parce qu’on prenait quatre ou cinq points d’avance, donc on se mettait à l’abri d’une pénalité et d’un drop.

La France, il faut faire attention. Je n’ai pas trouvé qu’on ait fait un super match. Je pense que les irlandais ont fait un petit match, c’est ça la grosse différence. En plus, on a eu de la casse. Un joueur que j’aime bien, Antoine Dupont a le genou en vrac – pas de bol pour Toulouse –, le petit Jalibert, 18e ans et première titularisation : en vrac… On rappelle Beauxis. Je ne sais pas si ça vous parle mais si on en est à reprendre Beauxis, ça prouve bien que le réservoir aujourd’hui n’est pas non plus énorme ! À voir ce que ça va donner.

J’ai vu un article sur l’Équipe titré ”  Attention à la cuillère de bois  ” – la cuillère de bois étant quand tu ne gagnes pas un match

P-Y : Non, c’est pas possible. Il y a l’Italie quoi ! Avec Brunel, ancien sélectionneur de l’italie on peut perdre ?

B : Aujourd’hui… Bon, on a la chance de les recevoir, parce que ce n’est pas pareil quand tu vas jouer en Italie. Mais aujourd’hui, vu les tous les blessés qu’on a… On rappelle même Picamoles qui avait dit que…

P-Y : En PLT, c’est quoi la côte pour la cuillère de bois pour l’équipe de France ? Tu veux dire que c’est ça le gros coup ?

B : Je pense qu’on est deuxièmes favoris derrière l’Italie.

D : Ah oui…

B : Mais bon, on reçoit les italiens. Et je n’imagine pas qu’on perde contre eux.

P-Y : En même temps, on n’imaginait pas perdre contre Tonga un jour !

P-Y : Mais ça ,e nous a pas empêchés d’aller en finale !

B : C’est ça ! Mais bon pour moi dans le Tournoi, on gagnera un match. Contre l’Italie. Là on va en Écosse, qui s’est pris une branlée…

P-Y : Mais fais attention !

B : Ah, pardon. L’Écosse qui s’est pris une… qu’est-ce que tyu veux que je dise ? une lourde défaite ?

P-Y : Une lourde défaite

B : La défaite de l’Écosse s’explique parce que leur première ligne est décimée. Quand tu n’as plus de gros en rugby – ça je peux le dire quand même ? Parce que les premières lignes sont costauds

P-Y : Oui

B : Quand tu n’as plus de gros en première ligne, tu n’avances pas et si tu avances pas au rugby, tu as du mal à marquer des points. Donc c’est pour ça qu’ils ont pris 34-7 contre les gallois. Les gallois qui m’ont beaucoup étonné parce qu’ils ont quelques blessés aussi. Il va y avoir un super choc entre l’Angleterre et le Pays de Galles. Je vois les anglais gagner mais je pense que ce sera sympa à voir. Et nous on va en Écosse… J’ai peur que les écossais se rebiffent un peu quand même.

P-Y : Ouais mais l’Écosse… ça a bien changé quand même !

D : Mais ça revient !

B : Ça s’améliore l’Écosse, depuis le passage de Vern Cotter…

P-Y : Ils font comme les clippers

B : Oui, c’est un peu ça si tu veux pour ceux qui suivent la NBA !

Je rappelle aussi que l’angleterre est allé battre l’Italie 46-15. Et si vous avez bien suivi, l’Italie a explosé à partir de la 60e minute. Au rugby, quand il y a un écart de force et une différence de cote au départ, la différence dans le jeu se fait souvent à la 60e minute, quand l’équipe la plus faible craque physiquement. je crois que les anglais ont marqué trois essais dans les vingt dernières minutes. C’est souvent comme ça que cela se passe donc si vous faites du live en rugby, prenez cette donnée là en compte. Les italiens explosent souvent à partir de la 60e minute parce qu’ils n’ont pas un banc aussi fort que les autres équipes.

Qu’est ce que je peux dire sur les VI nations ? Les favoris pour gagner, l’Angleterre et l’Irlande, sont maintenant quasiment à une cote de 2 tous les deux.

P-Y : C’est ça

B : Avec une finale Angleterre-Irlande lors de la dernière journée. Attention, ça va piquer !

Pronostics de la semaine !

P-Y : Messieurs on clôt cette partie rugby et maintenant le moment que tout le monde attend : vos paris. On commence d’abord par le coaching. Damien, nous t’écoutons et Benoît réagit.

B : Ou pas

P-Y : Ou pas ! Il sera complètement estomaqué.

D : Alors je n’ai pas pris de football mais du handball féminin et de la coupe EHF entre Brest et Kuban à une cote à 1,26. C’est le dernier match de la phase de poules de cette coupe EHF pour la qualification en quarts de finale. Brest pour l’instant est premier ex-aequo avec Craiova au classement.

P-Y : J’adore ces noms exotiques !

D : C’est roumain. Les brestoises ont perdu d’un but à Craiova la semaine dernière

B : C’est un match décisif

D : Voilà, c’est un match décisif pour la première place. En cas en cas de victoire, les brestoises finissent premières du groupe. Sachant qu’elles ont bien dominé Kuban chez elles. La cote est entre 1,29 et 1, 32. C’est peut-être un peu faible mis on peut la combiner si vous aimez ça avec le match Barcelone contre Getafe, le premier contre le 11e. le barça à domicile, c’est 31 buts marqués pour 5 encaissés, Getafe à l’extérieur, c’est 8 buts marqués et 12 encaissés. À savoir aussi que Getafe n’est pas bon en ce moment, avec trois nuls, une victoire une défaite tandis que le Barça reste sur un nul et quatre victoires de suite. Barcelone est bien favori pour être champion et a l’avantage de ne pas jouer la ligue des champions mardi ou mercredi. En combiné, la cote serait environ à 1,40-1,45.

P-Y : Benoît qu’est ce que tu en penses de ce combiné ? Pas nordique – blague de Jeux Olympiques !

B : C’est de saison. Pour ton combiné, déjà tu ne mets que deux codes, ça va. Je n”aime pas les combinés à 5, 6, 7, 8 paris comme on peut voir les débutants le faire. Évitez ça. Brest, je suis d’accord avec toi. Pour suivre un peu le BBH, je pense qu’on peut les battre même si on va avoir la pression et qu’on sait que les brestoises ont tendance à déjouer pour l’instant sous la pression. Mais bon, je pense que ça va passer.

et puis Barcelone, oui. Après,1,10 pour le Barça contre Getafe, ce ne sont pas des cotes value pour moi. Ils restent sur un match nul 1-1 à l’Espanyol donc je pense que là ils vont vouloir gagner. Je n’ai pas les confrontations directes mais je pense qu’il n’y a pas de souci au niveau de Barcelone. Barcelone va marquer au moins un ou deux buts. Pour Getafe, ça va être compliqué d’en marquer plus d’un.

Si Brest passe, ce n’est normalement pas Barcelone qui fera échouer le combiné je pense.

D : Je l’ai pris essentiellement pour faire monter un petit peu la cote.

B : Oui. Mais pour avoir parlé avec beaucoup de parieurs débutants, c’est des fois la petite côte du combiné qui te fait déjouer

D : Des fois, oui, c’est vrai

B : Donc voilà. Mais 1,40, si Brest passe, ton combiné passera. Donc oui, si vous pouvez trouver autour de 1,40, ça mérite ça mérite un billet dessus. Après le problème est qu’on parle d’une équipe de cœur, le BBH, donc c’est toujours compliqué

Et c’est pour ça que moi je pars en Premier League !

P-Y : Vas-y, c’est l’heure de ton prono Benoît ! Il reste trois-quatre minutes

B : Je pars en Premier League pour le match Everton-Crystal Palace. Everton n’est pas une équipe de coeur mais c’est une équipe que j’ai cochée et que j’essaie de suivre parce que pour moi, elle est un peu sous-estimée. Everton à domicile cette année est 7e, alors qu’au classement général, ils sont 10e, donc ils sont meilleurs à domicile. Ils ont fait treize matchs, 7 victoires, 2 nuls, 4 défaites avec 20 buts marqués et 17 encaissés. Donc ça reste très très correct. Crystal Palace à l’extérieur sont 15e avec 13 matchs, 2 victoires 4 nuls 7 défaites avec seulement 8 buts marqués – en même temps, Benteke devant n’est pas selon moi un avant-centre – et 20 buts encaissés. Donc ça encaisse pas mal et ça ne marque pas grand-chose. Everton est en bonne forme en ce moment, même s’ils en ont pris 5 à Arsenal mais je ne le compte pas parce que perdre à Arsenal n’a rien d’exceptionnel, avec Aubameyang et tout. Et donc je partais sur le draw no bet. La cote a déjà un peu chuté. J’ai donné ce pari dans mon club il y a deux jours parce que je savais que ça allait chuter. On pouvait l’avoir autour de 1,70. Maintenant, vous pouvez l’avoir autour de 1,57, quelque chose comme ça.

Ça s’explique parce que lors de son dernier match, Crystal Palace fait 1-1 contre Newcastle, perd le défenseur central titulaire, alors qu’ils ils ont déjà du mal en défense donc ça va être compliqué. Martin Kelly, un autre défenseur, s’est blessé aussi… Crystal Palace a pas mal de blessés, c’est assez hallucinant ils n’ont pas de chance avec ça. Tout cela cumulé et Everton qui fera selon moi une meilleure meilleure seconde partie de saison. Bolasie, j’en avais parlé, a du mal à revenir à son niveau ; Rooney n’a pas joué l’autre jour mais je pense qu’il va être aligné pour ce match, ce qui change pas mal la donne. Je ne vois absolument pas Everton perdre contre Crystal Palace.

Le draw no bet était une super value à 1,70. Pour moi ça reste toujours value à 1,57. Si ça descend en-dessous de 1,50, il faudra y réfléchir mais à la cote que je vous donne aujourd’hui, le match nul remboursé reste intéressant parce que je ne vois pas Everton perdre contre Crystal Palace.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *