12e journée de L1 et L2 : quels pronos prendre ?

Cette semaine, il n’y a pas de vidéo pour une raison indépendante de notre volonté, comme le veut la formule. Et on souhaite un prompt rétablissement à Damien.
Au programme de cette émission : de la Ligue 1. la douzième journée de championnat arrive très bientôt. Je vous expose mon regard de parieur pro sur cette journée, pour laquelle je n’ai pas trouvé ton bonheur. Je vous expliquerai pourquoi.

Et du coup, pour ceux qui veulent parier ce week-end, je vous proposerai d’autres solutions. Il va falloir se pencher notamment sur la Ligue 2.

Mais on va quand même faire un petit tour des matchs de Ligue 1. Il y a peut-être des choses qui se tentent, on le verra au cours de l’émission. Pour finir, nous ferons un point sur la coupe d’Europe de rugby.

A venir, la 12e journée de Ligue 1 !

pronos ligue 1 bon parieurP-Y : On commence par le Stade Rennais, pour faire un petit coucou à nos amis de Radio Laser. Rennes reçoit Bordeaux. Un match équilibré sur la papier avec une cote de 3 pour Rennes et une cote de 2 pour Bordeaux. Rennes est sur une bien meilleure dynamique qu’il y a quelque temps avec 2 victoires de suite. Bordeaux est un peu dans le dur après une défaite 6-2 à Paris. Cela fait quatre matchs sans victoire. Et Bordeaux est redescendu à une piètre huitième place. Que ferais-tu sur ce match Rennes-Bordeaux ?

B : Il y a une donnée à regarder quand on fait une analyse, c’est la forme du moment. Et là, c’est diamétralement opposé ! Rennes se refait la cerise depuis trois matchs, même s’il y a eu un match de Coupe de la Ligue dans ces trois matchs. Ils ont battu Lille 1-0, ils sont allé battre Dijon et surtout, ils sont allés battre Montpellier, qui était (voire est encore) la meilleure défense du championnat. Bordeaux, c’est un peu ma déception.

P-Y : Depuis quelques matchs

B : Oui. Contre Monaco par exemple, je ne les voyais pas perdre mais ils ont perdu 2-0. Pourtant, ils avaient une attaque que j’aime bien avec Kamano, de Préville et le brésilien Malcom. Une attaque que je trouve très bonne mais ils m’ont vraiment déçu contre Monaco. Pour ce match, est-ce que Rennes va confirmer ? Est-ce que Bordeaux va se refaire ? On le voit sur les cotes : 3,10 – 3,10 – 2,35. Que veux-tu faire ? C’est compliqué. J’espère pour nos amis Rennais que Rennes va gagner mais s’ils prennent un point, ce sera déjà très bien. Car Bordeaux normalement joue les premières places, vu l’effectif qu’ils ont. Ça grince un peu en ce moment mais… En tout cas, ce match-là, je n’y toucherai pas personnellement.

P-Y : On suit avec un duel des extrêmes entre Angers et Paris. Pour une victoire d’Angers, la cote monte à 13

B : C’est ça, il faut avoir faim !

P-Y : Angers, c’est une victoire sur les deux derniers mois. Quant à Paris, on ne rappelle pas sur quelle série est Paris puisqu’ils sont invaincus depuis le début du championnat.

B : C’est ça. Mais attention ! Angers sont les champions du nul avec 7 matchs nuls. L’équipe française qui a fait le plus de match nul après Angers en est à quatre. En gros, si vous transformez les matchs nuls d’Angers en victoire, ils se retrouvent dans les six ou sept premiers au classement. C’est une chose à regarder. Ils ont 2 victoires, 7 nuls et 2 défaites ! Ils n’ont pas encore gagné à la maison – 3 nuls, 2 défaites – mais ils jouent contre le PSG… Le problème de Paris, c’est qu’on ne sait jamais quelle équipe ils vont aligner au moment où on enregistre l’émission. Si vous enlevez Neymar et Mbappé, ce n’est plus le même rendement, même s’il y a encore des supers joueurs. La cote n’est pas sexy pour le PSG, elle est à 1,15-1,17, quelque chose comme ça. Ils jouent contre Anderlecht en coupe d’Europe, mais ça devrait bien se passer pour eux…

P-Y : Cette émission est enregistrée le mardi

B : Oui exceptionnellement, on enregistre cette émission le mardi. Donc on n’a pas encore la première fournée de résultats. On aurait pu prendre Angers avec un handicap en se disant qu’ils pouvaient résister un peu à Paris mais Paris peut battre tout le monde par 2 ou 3 buts d’écart, voire plus. Donc pareil, je zappe.

P-Y : Et Troyes-Strasbourg, le sommet de notre championnat de France de Ligue 1, tu vas le zapper ?

B : Tu vois les cotes ? 2,60 – 3,10 – 2,75, ça veut dire qu’il peut tout se passer dans ce match-là. Les algorithmes des bookmakers ne donnent aucun favori… Pareil, je zappe, on ne va pas s’éterniser là-dessus.Strasbourg est tout à fait capable d’aller gagner à Troyes, comme de perdre ou même de se prendre une branlée. Hop, tout ça on zappe !

P-Y : Nantes-Toulouse, avec une cote de 2 pour Nantes et 4 pour Toulouse. La très bonne série de Nantes s’est arrêtée du côté de Dijon alors que Toulouse reste sur quatre matchs sans défaite. Il n’y a pas un petit truc à tenter là ? Un petit coup de folie ?

B : Je le dis toutes les semaines : j’ai du mal à cerner Nantes. Ça perd de pas beaucoup, ça gagne de pas beaucoup… C’est typiquement le genre de cote à 1,90-2 à domicile que j’aime prendre en draw no bet, mais j’ai du mal avec Nantes. Un ami, Antoine qui est pro-nantais admet que Nantes est un peu en surrégime…

P-Y : Mais là, ce n’est pas l’équipe B qui va jouer !

B : Non, ce ne sera pas l’équipe B mais c’était l’équipe A à Dijon. Et Nantes a perdu 1-0. La cote de ” Nantes ne perd pas ” doit être autour de 1,30-1,5, ce qui peut m’attirer d’habitude. À Toulouse, qu’est-ce que peut faire Dupraz ? Cette année, Toulouse à l’extérieur, c’est 1 victoire, 2 nuls et 3 défaites, 6 buts marqués et 12 buts encaissés. Et Nantes à la maison, c’est 3 victoires, 1 nul et 1 défaite, 4 buts marqués et 2 buts encaissés. C’est solide mais ça ne marque pas ! Ça peut donc finir par un méchant match nul. Ou Toulouse gagner d’un but sur des impondérables. Pareil, je zappe. J’ai zappé beaucoup de choses en Ligue 1 de toute façon.

P-Y : C’était un peu le teasing de ce début d’émission. Mais on va continuer car il faut qu’on sache pourquoi tu ne vas rien faire sur cette journée de Ligue 1 ! Il faut qu’on fasse une démonstration par A+B.

B : Allons-y

P-Y : L’AS Monaco reçoit Guingamp, qui reste sur un match nul décevant à domicile contre Amiens alors que Monaco continue mine de rien son chemin dans l’ombre de Paris. Un match sur la prier clairement à l’avantage de Monaco. La cote de 1,35 sur la victoire de Monaco ne permet pas d’y aller ?

B : L’En-Avant Guingamp, c’est – je vais la faire – ” en arrière ” en ce moment puisqu’ils restent sur quatre défaites

P-Y : Oh là là, l’humour !

B : Et Monaco joue un match crucial en Ligue des Champions. Avec un déplacement en Turquie. Ça va être très compliqué à Besiktas dans l’enfer de leur stade. J’avais même vu un reportage dans lequel un joueur qui a joué là-bas en Ligue des Champions a eu tellement mal aux oreilles qu’il a du sortir

P-Y : C’était un joueur du Red Bull

B : De Leipzig, oui. Donc attention, il peut y avoir des séquelles. Bien sûr ça reste Monaco mais 1,35; ce n’est pas sexy sachant que Monaco à domicile cette année, c’est 4 victoires et 1 nul contre Montpellier que personne n’avait vu venir. Montpellier égalise en fin de match par Souleymane Camara. À 1,35, je suis sûr qu’il y a plein de parieurs débutants qui vont le mettre dans des combinés mais la fatigue peut jouer pour Monaco, ils ont un banc moins fort que les années passées donc attention ! Et Guingamp, ça peut être costaud quand ça veut. Ils restent sur quatre défaites à l’extérieur, mais : 2-0 à Nice, 2-1 à Lyon, 3-1 à Bordeaux et 2-1 à Nantes, qui ne sont pas non plus des ” chèvres “. Donc ils peuvent très bien ramener un résultat, un nul par exemple. Je m’abstiens parce qu’il y a la Coupe d’Europe. Sans ça, je n’aurais pas eu forcément le même discours.

P-Y : Autre sommet de notre championnat de France : Metz-Lille. Le vrai sommet du bas !

B : Alors qu’on ne l’aurait pas dit en début de saison, surtout pour Lille !

P-Y : Oui. La seule victoire des Lillois remonte au 6 août contre Nantes en ouverture du championnat. Metz a aussi une victoire, contre Angers, le 17 septembre. Et c’est tout. Même pas un match nul… Metz est dernier avec 3 points…

B : À la maison, c’est aucune victoire et 5 défaites !

P-Y : Je crois qu’ils ne sont pas loin du record d’Arles-Avignon qui avait fait une des saisons les plus piteuses de l’histoire de la Ligue 1

B : Les pauvres ! Ils me font pense à Bénévent en Italie en ce moment, qui n’a pas marqué un point et qui est une passoire !

P-Y : Metz a une cote de 3 et Lille une cote de 2

B : Comme je l’ai dit la semaine dernière, Lille était classé dans le Top 6 en France en début de saison donc le bookmaker ne peut pas ne pas le mettre favori pour ce match. Tout le monde se dit que la mayonnaise va prendre. Lille reste sur un nul à Marseille où il y avait du mieux. Est-ce que cela va continuer à s “améliorer. Les joueurs se sont rebellés et on demandé à Bielsa de jouer à leurs postes. De toute façon, ils sont pied et poings liés avec Bielsa. Un entraîneur qui arriverait à Lille ne saurait pas quoi faire avec les joueurs que Bielsa a recruté. Il y a trop d’incertitudes sur ce match avec des cotes à 3,10 – 3,20 – 2,30. Est-ce que Metz va gagner son premier match à domicile ? Est-ce que Lille va réussir à aller prendre un point, sachant qu’ils ont marqué un but à l’extérieur pour 6 encaissés ? Franchement, il n’y a rien qui se détache donc je n’y vais pas.

P-Y : Eh bien, on continue : Montpellier-Amiens. Montpellier a subi un revers contre Rennes mais reste sur une superbe dynamique. Amiens de son côté fait plutôt bonne figure pour un promu, avec notamment une belle victoire contre Bordeaux le 21 octobre. Et surtout, Amiens va vouloir conserver sa 17e place puisque l’enjeu, c’est aussi de rester en Ligue 1 !

B : Surtout pour un club comme Amiens. Montpellier, c’est la bonne surprise. Je les voyais dans la charrette en début de saison. Et ils y étaient ! Mais ils se sont bien repris. Je vois mal Montpellier perdre ce match là mais à domicile, c’est 4 buts marqués pour 3 encaissés, ce qui n’a rien d’exceptionnel. À l’extérieur, Amiens a marqué 2 buts et encaissé 8 buts. Vu que Montpellier est la meilleure défense et qu’Amiens n’a marqué que 2 fois à l’extérieur, la logique voudrait q “Amiens ait beaucoup de mal à trouver les filets de Montpellier. Montpellier en draw no bet est autour de 1,30. Peut-être qu’en le recombinant avec quelque chose, ça pourrait être la seule chose à jouer. Mais Montpellier, ce n’est pas la sécurité sociale non plus. Et Amiens est capable de faire des petits coups à l’extérieur, avec Kakuta qui retrouve un petit peu du niveau. C’est peut-être LE match où je mettrais une pièce – un billet sûrement pas – sur Montpellier en draw no bet. C’est le match qui attire le plus mon attention.

P-Y : Gros enthousiasme !

B : C’est ça !

P-Y : On continue avec Nice-Dijon. Nice est la grosse déception de ce championnat jusqu’à présent. On a une cote de 1,7 contre 5. Tu parlais du réajustement des bookmakers et là la cote de Nice est celle d’un Top 5.

B : Franchement, il n’y aucune, mais aucune value sur Nice. Sachant en plus qu’ils jouent la Coupe d’Europe cette semaine. Je ne sais pas si Fabre va faire tourner ou pas, sachant qu’ils sont bien partis pour se qualifier donc il ne va peut-être pas galvauder la coupe. Dijon reste sur deux succès et mine de rien, joue assez bien au ballon. Je n’irai absolument pas sur une victoire de Nice, ça c’est sûr. Ils peuvent gagner d’un but mais je ne vois pas un gros écart. Et Dijon peut vraiment résister selon moi. Dijon à l’extérieur, c’est : 1 victoire, 2 nuls et seulement 2 défaites. Ils ont fait le nul à Rennes et à Lyon. Leur victoire était à Metz, d’accord, mais il ne fallait pas perdre ce match-là. Alors que Nice à domicile, ce n’est pas le Nice de l’an dernier avec 2 victoires, 1 nul et 3 défaites. Ils ont réussi à perdre à la maison contre Strasbourg dernièrement. Pour ceux qui ont vu Nice-Marseille, ils menaient 2-0 et perdent 4-2. Il y a quelque chose de cassé. Papy Sneijder n’est pas du tout à son niveau. Et je crois qu’ils ont des suspendus ou des blessés comme Saint-Maximin. C’est très compliqué pour eux. Ils vont avoir les jambes lourdes avec la Coupe d’Europe. Dijon pourrait jouer un coup. Je ne les vois pas perdre avec un but d’écart… Mais surtout, ne pas aller sur Nice.

P-Y : On enchaîne avec l’OM qui reçoit Caen. C’est le quatrième contre le septième, mine de rien.

B : Mine de rien, cherchez l’erreur !

P-Y : Caen ne fait pas dans la demi-mesure. Depuis le début de saison, soit Caen gagne, soit Caen perd : 6 victoires et 5 défaites. C’est le football total version normande !

B : L’inverse d’Angers !

P-Y : Exactement ! De son côté, Marseille a perdu contre Rennes le 10 septembre, ce qui commence à dater et a depuis enchaîné 6 matchs sans défaite, dont 4 victoires. Avec tout ça, j’imagine que tu ne touches pas à ce match ?

B : Je vais mettre un bémol pour Marseille : ils gagnent à Lille mais ils ne le méritent pas. Et ils vont jouer aussi en Coupe d’Europe alors que les Caennais seront frais et dispos. Comme tu l’as dit, il n’y a jamais eu de nul pour Caen. Est-ce que ce ne serait pas le premier de la saison qui arrive ? Et puis Marseille à 1,44, jamais de la vie ! Ce n’est pas sexy du tout. Les joueurs marseillais ont joué dimanche à Lille, qu’ils rejouent jeudi et vont encore rejouer dimanche. Cela fait 3 matchs en 7 jours. À l’OM, tous les postes ne sont pas doublés non plus avec la même équivalence donc jamais je ne vais sur cette cote ! Autant la semaine dernière j’étais allé sur une cote pourrie de Lyon à 1,20 parce que Lyon ne jouait pas la Coupe de la Ligue alors que Metz la jouait, parce qu’un Fekir en feu revenait, etc. autant là je n’y vais pas. On zappe !

P-Y : On va parler du gros match

B : Le ” Forezco ” ?

P-Y : Non, il faut arrêter avec les ” co machin ” ! C’est bon, voilà. St-Etienne-Lyon, c’est un des plus beaux derbys du championnat de France. C’est le sixième qui affronte le troisième donc c’est un beau sommet de haut de tableau

B : C’est ça !

P-Y : Au niveau des cotes, on a 4 pour Saint-Étienne et 2 pour Lyon. Lyon est chaud bouillant avant d’entrer dans le Chaudron avec 3 victoires à la suite. À domicile, Sainté reste sur une défaite contre Montpellier. Mais le dernier derby a tourné à l’avantage de l’ASSE. Une fois que j’ai dit tout ça : est-ce qu’on y va ?

B : Comme dit Jean-Michel Larqué, qui connaît bien Saint-Étienne forcément, ça ne joue pas bien, c’est surévalué. Pour moi, ils ne méritent pas du tout d’être sixièmes. À l’inverse, Lyon joue bien au ballon, reste sur 3 victoires. Fekir semble revenir vraiment bien. Le jeune Aouar est pas mal du tout aussi, Deppay va mieux… Il y a quelque chose qui commence à prendre du côté de Lyon. Ils sont logiquement favoris à 1,90. Le draw no bet pourrait ne pas être mal à 1,30-1,35 mais Lyon joue à l’extérieur et ça reste un derby chaud. Sachant que sur les quatre derniers derbys, c’est l’équipe qui recevait qui a gagné. Le public, l’ambiance, l’adrénaline, ça joue forcément. Lyon n’aurait pas joué en Coupe d’Europe, j’étais tenté de jouer Lyon en draw no bet. Mais Lyon va jouer la Coupe d’Europe et risque de piquer un peu du nez vers la 60-70e minute. Même si tout dépendra de l’équipe que Génésio va aligner. Mais pareil, je vais zapper parce que rien ne m’inspire. Comme je l’ai dit : quand rien ne vous inspire, ne vous forcez pas à jouer.

P-Y : Il n’y a pas grand-chose qui t’a inspiré sur cette journée de Ligue 1, mis à part peut-être 2 matchs…

B : Montpellier à la maison, que j’ai du mal à voir perdre contre Amiens

P-Y : Et Dijon, peut-être…

B : Et Dijon, peut-être en handicap +1 quelque chose comme ça. La cote doit être belle autour de 2. Je ne les vois pas perdre de plus d’un but, de toute façon. Ils seront frais alors que Nice risque de tirer de la langue. À voir les compositions d’équipe mais voilà les deux choses que je pourrais peut-être sentir. Mais le reste ne m’inspire pas du tout.

P-Y : En même temps, cette émission sert aussi à vous dire de ne pas faire n’importe quoi.

B : Après, on peut échanger dans les commentaires sous l’émission. Si vous voyez des choses, n peut en discuter il n’y a pas de soucis, on est là aussi pour ça.

P-Y : On fera aussi des émissions où on répondra aux questions de gens. Cela peut être bien

B : Tout à fait, oui.

Et sur la ligue 2 alors ? 

pronos ligue 2P-Y : Il y a quand même un match intéressant en Ligue 2 : Ajaccio-Châteauroux où il y a quelque chose à tenter.

B : Mes amis corses m’avaient fait remarquer à juste titre qu’aller jouer en Corse, ce n’est jamais évident. Bastia l’an dernier a uniquement perdu à domicile contre les trois gros. Sinon, ils ont toujours gagné ou fait match nul. Là, on a l’AC Ajaccio, que j’ai pris comme vainqueur de la Ligue 2 à une cote de 51 et ils sont 2e – pourvu que ça dure ! Je ne prendrai pas la victoire sèche, même si j’espère qu’ Ajaccio va gagner. Pour l’instant Ajaccio est solide à domicile avec 5 victoires et une défaite. La défaite était contre Nîmes, mais avec la même possession de balle, le même nombre de tirs. Nîmes avait été plus réaliste et marqué 4 fois contre et Ajaccio une seule fois. Châteauroux à l’extérieur, c’est 2 victoires, 1 nul et 4 défaites. Et ils restent sur 3 défaites et un nul, dont une défaite à Bourg-en- Bresse 3-0 par exemple, Châteauroux commence à tirer un peu la langue. Donc Ajaccio en draw no bet à une cote de 1,30 est pour moi intéressant. Et mes connaissances corses ne diront pas le contraire !

P-Y : Donc ça se tente

B : Pour moi, ça se tente, oui.

Parlons rapidement de la Ligue des champions

P-Y : On fait un petit point rapide sur la Ligue des Champions

B : Je vous avais dit il y a deux semaines que je ne voyais pas le Real aller perdre à Tottenham

P-Y : Mais ça c’était avant l’indépendance de la Catalogne !

B : C’est ça ! Mais là, Navas le goal titulaire ne sera pas là. Bale non plus mais c’était prévu. En face, il y a une incertitude sur Kane. Si Kane n’est pas là, je confirme ce que j’ai dit, je ne vois pas le Real perdre. Si Kane est là, ça change tout. C’est un attaquant vedette en Angleterre. Je sens le Real un peu fébrile en ce moment mais ils savent se transcender pour les grands événements et Zidane a dit que c’était la finale du groupe. J’ai toujours du mal à les voir perdre à Tottenham donc une double-chance ou un match nul remboursé pourrait être intéressant. Le problème est que je n’ai pas la composition des équipes donc c’est toujours compliqué d’anticiper. Si Kane n’est pas là, ça vaut le coup. Si Kane est là, je m’abstiendrai parce que j’aurai quand même des doutes.

Coupe d’Europe de rugby

Rugby paris sportifs Ses propres parisP-Y : On clôt le foot pour parler de l’ancienne ” H Cup ” comme on l’appelait. La Coupe d’Europe de rugby la plus importante, l’équivalent de la Coupe d’Europe des club champions. Alors, où en est-on dans la compétition ?

B : On est arrivé au tiers, puisqu’il y a eu 2 matchs sur 6 de joués. Les prochains auront lieu en décembre, parce que l’hémisphère sud vient affronter les équipes de l’hémisphère nord. Pour les petits frenchies, il y a de tout dans cette Coupe d’Europe. Le Stade Rochelais est la très bonne surprise avec 2 victoires. Ils sont en tête de leur groupe dans lequel se trouvent les Wasps, les Harlequins et l’Ulster, ce qui n’est pas une sinécure. Les Saracens – mon équipe préférée ou plutôt l’équipe dans laquelle joue Itoje, mon joueur préféré –, on bien dominé leur groupe pour l’instant, même si le dernier match contre les Ospreys s’est fini sur le score de 36-34. Cela a donc été serré mais les Saracens restent les favoris. Clermont les colle mais vu la blessure de Lopez, je pense que cela va être compliqué pour eux d’aller jouer la première place du groupe. D’ailleurs, Saracens-Clermont est le prochain match le 10 décembre. Ne loupez pas ça à la TV si vous avez les chaînes adéquates. Dans le Groupe 3, c’est un peu la soupe à la grimace pour Montpellier. Leinster et Exeter sont devant eux et ça va être compliqué. C’est un peu plus serré dans le Groupe 4 entre Leicester, Munster, Racing et Castres.
Dans le Groupe 5, Bath est premier et Toulon deuxième devant les Scarlets et Trévise. S’il y avait un petit pari moyen terme à jouer, ce serait sur Bath vainqueur de la Poule à une cote de 2,5-3 parce que je les vois aussi forts que Toulon voire un peu plus forts.

P-Y : Une dernière question : en pari long-terme, qu’est-ce que tu as pris pour la victoire ?

B : Les Saracens en début de saison à 3-3,5…

P-Y : Les double tenants du titre

B : … mais la cote a déjà fondu. Vu la démonstration qu’ils ont fait à Northampton puisqu’ils leur mis une branlée 57-13 !

P-Y : Tu as utilisé à deux reprises des termes vulgaires cher Benoît, je ne te félicite pas !

B : Ils sont dans le dictionnaire

P-Y : Il y a tant de choses dans le dictionnaire

B : C’est ça !

P-Y : Dont ” youtubeur “

B : Peut-être, à voir, tu regarderas ça

P-Y : Ce sera l’occasion d’aller faire un tour dans le dictionnaire

B : Ouais, ça te fera du bien !

Pour finir ! 

P-Y : Merci Benoît ! On va terminer l’émission là-dessus ! On se retrouve la semaine prochaine

B : Oui, normalement en vidéo

P-Y : Ou pas, nous verrons bien. N’hésitez pas à rejoindre la chaîne youtube de pariez-gagnant et à poser des questions à Benoît

B : Oui, dans les commentaires, il n’y a pas de problème

P-Y : À la semaine prochaine !

B : Au revoir à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires