Tipster rugby à 15 : les pronostics rugby de Cullen

Présentation de Raphaël, tipster rugby :

Benoît : Bonjour à tous, aujourd’hui je vous fais une nouvelle petite interview, toujours dans le domaine des tipsters. Ce sont de petites interviews, des petites vidéos que je suis en train de vous faire depuis quelques jours pour vous présenter différents tipsters que j’apprécie, des tipsters de qualité. Aujourd’hui, j’ai le plaisir d’accueillir Raphaël. Bonjour Raphaël !
Raphaël : Bonjour Benoît !
Benoît : Alors Raphaël, c’est alias « Cullen » dans mon club privé « Pariez Gagnant ». Il est spécialiste du Rugby. Il a fait ses preuves à l’intérieur du club. Donc tous les membres pourront le confirmer. Ses bilans sont vraiment très bons. Il est spécialiste rugby. Est-ce que, Raphaël, tu peux te présenter un peu s’il te plait ?
Raphaël : Oui, bien sûr. Moi je suis un tipster spécialisé sur le Rugby, un passionné avant tout. Voilà moi, ça fait maintenant peut-être plus d’une dizaine d’années que je suis le rugby de plus ou moins près,  et ça fait 5 à 6 ans que je joue, donc que je fais du pari sportif sur le rugby. Moi j’ai commencé par jouer des petites sommes, plus par passion pendant quelques temps, voire même quelques années. J’étais étudiant, donc pas forcément beaucoup de temps.
Benoît : Et le capital…
Raphaël : Un capital assez faible
Benoît : Quand on est étudiant, c’est plus compliqué.
Raphaël : Tout à fait. Voilà depuis quelques mois-là, donc depuis janvier, j’ai un capital plus important qui me permet de jouer des sommes plus importantes.

Des pronostics rugby depuis janvier dans le club Pariez gagnant : 350 pronos rugby et 10% de ROI

Raphaël : Et donc je tiens un bilan depuis janvier 2015 de tous les paris que je prends. Donc là je suis déjà à plus de 350 pronostics rugby.
Benoît : Ce qui est déjà, voilà, très intéressant. Moi je dis, voilà, il faut avoir à peu près ça. 500 paris, quelque chose comme ça pour avoir déjà quelque chose de stable. Donc, là déjà, t’es à 350 sachant que t’en as fait de dizaines et des centaines aussi avant. Donc parfait ! Et là tu as un R.O.I de combien là sur ça ?
Raphaël : Là j’ai plus ou moins 10%, 10,2%, oui, en moyenne à peu près sur les 353 paris.
Benoît : 10,2% c’est ça ?
Raphaël : Oui en moyenne sur les 353 paris.
Benoît : Ok
Raphaël : C’est pas mal, hein.
Benoît : C’est intéressant. Non, mais c’est très bien !
Raphaël : Surtout que j’ai une méthode qui est assez simple, je joue en mises fixes.
Benoît : Oui en unités fixes, en flat betting ok, ouais.

Des pronosics rugby sur les handicaps et over under des grands championnats :

Raphaël : Tout à fait, sur des handicaps, et principalement des «over under» donc sur des cotes  qui sont compris, qui tournent autour de 1.90.
Benoît : Donc c’est ça, les handicaps, les over under, c’est ça. Et tu joues sur le Rugby mais quel championnat ?
Raphaël : Donc forcément, hein, Top 14, la Ligue anglaise, Celtic, le Super Rugby.
Benoît : Alors, «Super Rugby »pour les gens qui ne connaissent pas ?
Raphaël : C’est le championnat de l’hémisphère sud.
Benoît : Voilà c’est ça tout à fait. Ouais.
Raphaël : Ce sont les meilleures provinces d’Australie, de Nouvelle Zélande.
Benoît : Qui s’y affrontent, ouais.
Raphaël : Tout à fait, évidemment les coupes d’Europe.
Benoît : Donc tu as la, « challenge cup » et…
Raphaël : Et l’European champions’cup…
Benoît : Voilà, ancienne « H Cup» avant, voilà !
Raphaël : Donc les matchs internationaux, forcément, hein ? Promotion, enfin, Formation maintenant c’est Rugby Championship.
Benoît : Avec la coupe du monde ?
Raphaël : Oui bien sûr la coupe du monde !
Benoît : Ça arrive !
Raphaël : Ca évidemment hein, les gros matchs, je joue beaucoup sur les gros championnats, sur les gros matchs.

10% de ROI en ne pariant pas sur des championnats de niche mais uniquement des pronostics rugby avec grosse liquidité !

Benoît : Ce qui est intéressant, si vous avez bien écouté, il ne parie pas sur la pro D2. Et il a un rendement de plus de 10% sans parier sur la Pro D2 ! Alors, moi je connais, hein des tipsters qui parient sur le rugby, qui disent qu’ils ont un bon R.O.I, c’est bien vrai. Le problème est que quand vous analysez en profondeur, le ROI, il n’est fait que sur la Pro D2, et la Pro dD2 un sport de niche où tout le monde ne va pas pouvoir aller jouer les pronostics rugby qui sont faits. Donc à partir de là, j’estime que Raphaël, ses 10% de ROI sur les plus gros championnats, c’est vraiment excellent ! Non mais c’est vrai, voilà, il faut que je dise. Parce qu’il faut aussi analyser les chiffres en profondeur et c’est trop facile de dire que le gens ont un bon ROI en Rugby et quand tu regardes, ils ne gagnent pas d’argent sur tous  les grands championnats. Ils gagnent que de l’argent et le ROI est fait que sur la PRO D2. J’estime que c’est quand même un peu biaisé les chiffres, et un peu biaiser les membres qui  suivent ces tipsters.
Donc, tu as un projet-là qui s’appelle Consultbet, est-ce que tu peux nous en parler ?
Raphaël : Donc à partir du moment où j’ai obtenu mon historique de paris j’ai eu pour ambition, pour projet de le publier en fait, de le rendre accessible.
Benoît : Donc tu as créé un site.
Raphaël : C’était un site assez simple, hein, qui s’appelle consultbet. Je commençais au début par publier mes paris, ligne par ligne, sur le site. Au bout d’un moment, il y en avait un peu beaucoup, donc aujourd’hui je fais ça sur Excel, donc j’ai tout chiffré, j’ai des stats, les taux de réussite, la cote moyenne, ce genre de choses.
Benoît : Je peux confirmer que le lien il est véridique, comme j’explique dans le club Privé Pariez Gagnant aussi, vu que Ralph, il postait ça l’année dernière. Tout le monde peut aussi le confirmer. Il a vraiment un très beau rendement. Ralph, il était venu dans le club, il s’était présenté. Alors, petite particularité, tu habites au Canada.
Raphaël : Tout à fait.
Benoît : Tu es un français qui habite au Canada. Et donc, vous allez vous demander, comment il fait pour analyser les matchs. Bien, il s’adapte. Il est au Canada, mais il vit quand même à l’heure européenne. Et donc voilà, il a fait ses preuves aussi dans le club. C’est pour ça que je dis que le club sert d’incubateur pour, voilà les personnes qui veulent devenir tipster un jour, comme il n’y a pas de formation. Et c’est difficile même si on est bon de se faire connaître et que les gens aient confiance en vous, parce que c’est ça aujourd’hui qui manque parce qu’on trouve tellement d’arnaque sur Internet que les gens n’ont plus confiance. Et c’est le but aussi des vidéos et des interviews que je fais en ce moment pour vous présenter des tipsters de qualité et que j’apprécie, et Ralph en fait partie. Donc il a en fait, voilà, aujourd’hui il a fait ses preuves. Il a ce projet-là de consultbet voilà, il va maintenant vraiment devenir tipster.

Un abonnement mensuel et un tarif réduit réservé aux membres du club Pariez Gagnant !

Benoît : Voilà tu as je crois un abonnement par mois, et  peut-être à l’année aussi, est-ce que tu peux nous en parler ?
Raphaël : Oui tout à fait, pour l’instant j’offre un abonnement par mois de 47 euros.
Benoît : D’accord par mois.
Raphaël : Tarif pour l’instant que j’ai donné, à l’année, c’est encore en cours d’étude. Pour l’instant de toute façon, il y a au moins ça.
Benoît : Tu verras et donc voilà j’ai un partenariat avec Raphaël par rapport au Club privé Pariez Gagnant, j’ai la même chose avec Daffy Duck, avec Mowgli, avec Bet2Pro, vous avez surement déjà entendu les interviews ou les vidéos avant, sinon je vous invite à aller les voir. Donc tu as un tarif  pour le club de combien ?
Raphaël : De 37 euros
Benoît : De 37 euros,  donc déjà je sais qu’il y a pas mal de personnes qui vont te suivre et tout simplement parce que tu as fait tes preuves et ils sont impatients que la saison commence ! Voilà est-ce que tu as quelque chose, toi à rajouter de ton coté ?

Attention : nombre de places limitées pour s’abonner aux pronostics rugby de Cullen !

 Raphaël : Oui, non juste pour dire que le projet en fait, c’est de proposer mes paris bien sûr comme je le fais sous forme d’abonnement. Mais l’idée est que les gens puissent vraiment se calquer sur mon bilan en fait. Pas forcément faire du volume. C’est à dire avoir 200 clients ou 30o ou 400, c’est beaucoup trop.
Benoît : Tu vas limiter, hein, tu m’avais dit que tu allais limiter. Donc voilà malgré qu’il joue, hein, sur toutes les compétitions, en fait les compétitions de masse dans le Rugby, comme je l’ai dit, il ne joue pas la Pro D2. Donc il y aura quand même pas mal de liquidités, donc, ok !
Raphaël : Voilà, l’idée est que tout le monde puisse se servir.
Benoît : De toutes les façons avec 10% de ROI, tu es sur un sport quand même de masse, enfin un championnat de masse. Voilà, ça va aller forcément, pour certains ça va peut-être un peu fluctuer, mais je veux dire que voilà ça ne baisse pas non plus en 30 secondes hein, on n’est pas, je répète, on n’est pas sur la PRO D2 ! Déjà, je vous rassure de ce côté là.

Benoît : Bien, écoute Raphaël, je te remercie d’avoir accepté cette interview. Ca me tient à cœur  de faire comme ça, j’en ferai encore une ou deux et les personnes peuvent te poser des questions, tu y réponds dessus, tu réponds, il n’y a pas de souci là-dessus. Et, voilà je trouve ça aussi important pour que les gens justement aient confiance et te connaissent un petit peu mieux. Sur ce, je te dis, euh, je vais peut-être aller, justement, commencer par analyser, parce que ça va pas tarder à commencer la saison, à grands pas. Voilà y a des matchs amicaux intéressants, il y aura des Angleterre-France, des choses comme ça qui vont arriver. Juste une petite anecdote, il y avait un Afrique du Sud – Argentine, là dernièrement, t’avais donné l’Argentine +19,5., ils ont même gagné! Donc,  c’est vrai que là le « Four nations » était très intéressante Et moi j’attends avec impatience l’Australie, je vous en avais déjà parlé depuis un moment. Si moi j’avais une équipe à prendre, c’est l’Australie mais j’attendais le«Four nations », ils ont battu la Nouvelle Zélande. Mais J’attends le match retour pour me positionner.
Raphaël : Demain matin.
Benoît : Voilà, je vais un peu voir ce qui va se passer, je vais  regarder. Je ne vais pas forcément pouvoir tirer de vraies conclusions dessus. Mais ça m’intéresse de voir ce que ça peut faire, pour peut-être se repositionner sur eux, sachant qu’ils sont dans la poule de la mort.
Raphaël : En  coupe du monde, ouais…
Benoît : L’Angleterre, je crois et le pays de Galles. Donc, merci Raphaël, je pense que les personnes qui nous écoutent ont bien cerné ta personnalité et je vous invite à suivre Raphaël alias «Cullen» dans mon club.

Donc je te remercie encore Ralph et je vous dis à dans une prochaine vidéo !

2 thoughts on “Tipster rugby à 15 : les pronostics rugby de Cullen

  1. loic

    Salut
    je debute les paris je ne trouve pas ton site, j’aimerais te suivre un mois pour voir si je rentabilise 🙂
    cordialement

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.